Clicky



Bons Plans

Google : suppression limitée pour les articles de presse

Publié le | Modifié le

Les articles supprimés de Google ne sont pas totalement effacés.

Il y a quelques semaines nous vous parlions de la mise en place par Google et les autres moteurs de recherche d’un droit à l’oubli. Mis en place à la demande de la Commission européenne cette législation permet à chacun de demander la suppression d’un lien d’un moteur de recherche si celui-ci est jugé dépassé ou erroné. Pour que la suppression soit effective, il faut ensuite que le moteur juge la demande justifiée.

Si l’on sait d’ores et déjà que ce formulaire de droit à l’oubli a rencontré un vif succès, se pose depuis quelques jours la suppression de liens menant vers des articles de presse et donc à vocation informative. En effet, plusieurs médias anglais mais aussi nos confrères de NextImpact ont reçu un mail de Google leur annonçant le déréférencement de l’un de leurs articles.

Une suppression partielle uniquement

Pour les médias impossible de savoir qui a demandé la suppression du lien ni pour quel motif, seul le lien de l’article est indiqué. Malgré cela nos confrères ont constaté que cette suppression n’était pas totale. En effet, si l’article disparait bien des recherches générales, il est possible de le trouver en tapant le nom du site et les mots clés de l’article.

Avec cette suppression, aussi partielle soit-elle se pose la question du droit à l’information et de la liberté de la presse. Nos confrères de NextImpact ont d’ailleurs contacté la CNIL sans réponse pour le moment. Nous suivrons donc les suites de cette affaire.

Source : Le Monde
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform