Clicky



Bons Plans

Google : Ses propositions dans l’enquête pour abus de position dominante

Publié le

Google a fait l’objet d’une enquête pour abus de position dominante. Bruxelles publie les propositions du moteur de recherche.

Google était visé par plusieurs plaintes dès 2010, les plaignants lui reprochent d’user de sa position dominante pour rediriger les internautes vers ses propres moteurs. Les autres portails internet estiment être lésés et ont décidé de porter cette affaire devant la Commission européenne. Bruxelles a reçu une série de propositions faites par Google, qui tente d’apporter un peu plus de transparence notamment en différenciant chaque résultat pour que l’internaute puisse faire son choix. La firme propose donc une signalétique claire et visible permettant de référencer trois services qui sont spécialisés dans le domaine recherché.

Nouvel agencement de Google

La commission voulait également des propositions pour d’autres secteurs, notamment celui concernant l’utilisation des contenus. Google a tendance à utiliser ces derniers sans demander au préalable une autorisation. Les sites web pourront refuser l’utilisation dans les services spécialisés de Google. La société s’engage en retour à ne pas les pénaliser dans le classement. Si les divers engagements de Mountain View ne sont pas en adéquation avec les attentes de la Commission, Google recevra une amende qui pourrait atteindre 10% du CA mondial annuel.

Google serait avantagé ?

Les plaignants ne seraient pas vraiment satisfaits par ces propositions, car Google ne renonce pas au traitement préférentiel. La firme agencera seulement différemment les liens pour que l’internaute puisse faire un choix. Certains estiment que ces modifications pourraient au final avantager encore plus Mountain View.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform