Clicky



Bons Plans

Piratage: Google part à l’abordage des sites pirates

Publié le | Modifié le
The-Pirate-Bay

Google a annoncé sur son blog une série de mesures qui visent à lutter contre les sites proposant du téléchargement illégal.

Les experts du référencement web le savent, Google sort souvent de nouveaux algorithmes pour, dit-il, améliorer la pertinence des résultats de recherche de son moteur. Google a de l’humour et donne des noms d’animaux à ses mises à jour et les accrocs du webmarketing tremblent maintenant lorsque l’on évoque le pingouin ou le panda.

La plupart du temps, ceux qui ont essayé de tricher pour contourner l’algorithme de classement sont pénalisés et leur site n’apparait plus dans les premiers résultats quand on le cherche à l’aide de mots-clés. Cette fois, Google a décidé la mise en place des nouvelles mesures permettant de lutter contre les sites de piratage.

Trois mesures pour couler les pirates

Mountain View a donc prévu la mise en place de nouvelles fonctionnalités permettant de mettre en avant l’offre légale et de contrecarrer les plans des sites malfaisants. Dans un premier temps, pour donner plus de visibilité à l’offre légale, Google proposera une mise en avant des liens des plateformes légales comme Netflix ou le Google Play sur des recherches incluant certains mots-clés souvent utilisés par les pirates.

google-telechargement-illegal

Dans un second temps, Google prendra en compte les plaintes des ayants droit envers certains sites de P2P ou de téléchargement direct pour déclasser ces derniers dans les résultats de recherche et donc limiter leur visibilité. Le classement de ces sites sera dilué au fur et à mesure des plaintes déposées comme le prévoit le Digital Millennium Copyright Act, la loi qui protège le droit d’auteur aux États-Unis.

La troisième solution concerne la modification de l’algorithme d’auto-complétion des termes de recherche. Dans les faits, si quand vous taperez le nom d’un film dans votre barre de recherche, Google arrêtera de l’associer automatiquement à des mots-clés comme « téléchargement » ou « torrent » qui renvoient à la thématique du téléchargement illégal.

Dans un billet rédigé sur son Blog, Google précise que le dispositif Content ID déjà mis en place sur Youtube a déjà rapporté plus d’un milliard de dollars aux ayants droit. Reste à savoir si Mountain Views n’en profitera pas pour mettre en avant les liens du Play Store et de ses propres offres. Ce qui ne serait pas étonnant lorsque l’on constate la part de plus en plus importante prise par les produits développés par Google dans les résultats du moteur de recherche.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform