Clicky



Bons Plans

Google, Facebook et Microsoft appuient Apple face au FBI

Publié le
Le bouton Home d'un iPhone 5s Le bouton Home d'un iPhone 5s

Apple devrait recevoir des soutiens de poids dans son conflit qui l’oppose au FBI et à la justice américaine puisque des géants du secteur IT se disent prêts à soutenir la marque à la pomme devant le juge.

L’affaire du bras de fer entre le FBI et Apple sur les questions de chiffrements des iPhone ne cesse de rebondir de jour en jour. Alors que l’on parle maintenant de saisir la justice, certains géants du secteur high-tech semblent vouloir se serrer les coudes et la firme de Cupertino vient de recevoir des soutiens de poids.

Les géants IT au soutien d’Apple

Les ennemis d’un temps savent faire front commun lorsque leur activité est menacée. Selon les informations de Re/Code, Google, Facebook et Microsoft vont déposer une requête conjointe pour épauler Apple contre le FBI.

En d’autres termes, les trois géants (et d’autres firmes) vont se rallier à la marque à la pomme afin de l’aider à renforcer sa plaidoirie devant le tribunal. Twitter pourrait également entrer dans la danse, mais pour le moment, on ne sait pas si c’est dans l’optique d’aider Apple en se ralliant à ce groupement ou à titre individuel.

Apple ne veut pas aider le FBI à déchiffrer les iPhone

Mark Zuckerberg a exprimé son soutien à Apple sur sa page Facebook tandis que Brad Smith, responsable des affaires légales de Microsoft, a expliqué devant le congrès que la firme de Redmond déposera une motion en soutien à la pomme croquée.

Rappelons que l’affaire a débuté lorsque le parquet antiterroriste a demandé à Apple d’aider le FBI à déchiffrer le smartphone des terroristes à l’origine de la tuerie de San Berdardino. Une requête rejetée d’un revers de main par Tim Cook qui expliquait ne pas vouloir de backdoor permettant aux autorités de pénétrer dans les smartphones de ses clients.

Crédits Photos : Wikipedia
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform