Clicky



Bons Plans

Fibre optique : une nouvelle liaison entre Londres et Tokyo

Publié le

La liaison entre Tokyo est Londres pourrait être améliorée avec l’installation d’un nouveau câble sous-marin, la nouvelle fibre optique permettrait ainsi de gagner en temps de latence.

Une opération de taille puisque la liaison actuelle entre les deux villes s’étend sur quelques 21 000 kilomètres. Le raccordement usé par les mouvements des plaques terrestres et offrant un temps de latence de 238 ms n’est plus tellement capable de faire face à la demande. C’est pour désengorger le réseau qu’une nouvelle fibre sera installée, sur une distance plus courte.

Le projet consiste à relier Londres et Tokyo via un câble passant par l’arctique, diminuant ainsi la distance entre les deux villes mais aussi le temps de latence qui tomberait alors sous la barre des 170 ms. Outre le fait d’améliorer le temps de réponse du réseau, cette nouvelle ligne permettra aux régions autour du pôle de bénéficier de la fibre optique.

Une avancée technologique capitale pour ces régions qui pourront développer d’avantage leurs économies. L’autre point positif c’est que le câble risquera moins d’être rompu, puisque cette région est très peu soumise aux risques sismiques et mouvements de plaques.

Une opération certes nécessaire mais qui engendrera tout de même un coût de 1,5 milliard de dollars par câble, soit 4,5 milliards de dollars puisqu’elle comprend 3 câbles. Les travaux devraient débuter durant l’été lorsque les glaces sont moins importantes.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform