Clicky



Bons Plans

Encelade disposerait de tous les ingrédients nécessaires à la vie

Publié le

Sommes-nous seuls dans l’univers ? Y a-t-il de la vie en dehors de la Terre ? Deux grandes questions auxquelles l’homme ne peut pas répondre avec certitude, mais on s’en approche de plus en plus !

C’est une nouvelle fois du côté d’Encelade, l’une des lunes de saturnes que de nouveaux indices ont été découverts. La NASA a fait de nouvelles découvertes qui laissent penser que même s’il n’y a pas de vie sur cette lune, toutes les conditions nécessaires à son développement semblent réunies.

Tous les ingrédients de la vie sont réunis

La Nasa vient en effet de détecter d’importantes quantités d’hydrogène sous la banquise de ce satellite naturel de Saturne, entièrement gelé, mais qui cacherait un immense océan. La sonde Cassini aurait traversé un énorme panache de vapeur d’eau qui s’échappe de la surface d’Encelade à plus de 50 kilomètres d’altitude et dans ce dernier, les scientifiques aurait remarqué 1,4% d’hydrogène et 0,8% de dioxyde de carbone.

Il s’agit de deux composés essentiels à la méthanogènèse. Si cela ne vous parle pas et on peut le comprendre, il s’agit de la même réaction chimique permettant aux microbes de vivre dans des profondeurs océaniques, sans la présence de rayons du soleil. De la vie est donc possible…

Encelade : une candidate idéale pour la découverte de vie extra-terrestre , mais aussi pour la colonisation

Hunter Waite, du Southwest Research Institute à San Antonio au Texas a expliqué «Bien que nous n’ayons pas détecté la vie, nous avons trouvé une source d’alimentation de la vie», ajoutant : « C’est un peu comme un magasin de confiseries pour des microbes».

De quoi passionner toute la communauté scientifique ! Jeffrey Seewald, un scientifique de la Woods Hole Oceanographic Institution s’est réjoui : «Cette observation représente une avancée importante pour évaluer l’habitabilité d’Encelade». Il semble de plus en plus probable que la Lune la plus propice à la découverte d’une vie extra-terrestre, soit Encelade. C’est également celle qui serait la plus apte à la colonisation. On y retrouve de l’eau à profusion, à l’état solide, liquide et gazeux. La NASA pense envoyer une sonde qui devrait d’ailleurs partir en 2022, afin d’affiner les résultats de Cassini en termes d’habitabilité et en 2030 un robot devrait aller s’y poser, répondant enfin à la question : sommes-nous seuls dans l’univers ?

Crédits Photos : NASA
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform