Clicky



Bons Plans

Eclipse du 20 mars : le réseau électrique à l’épreuve

Publié le | Modifié le

À cause du manque de soleil causé par l’éclipse, la production d’énergie devrait chuter et pourrait perturber le réseau électrique en Europe

Le 20 mars prochain, une éclipse partielle du soleil sera observable en France métropolitaine dans la matinée. Sur Begeek nous vous avons déjà donné les principaux conseils qui vous permettront de profiter du spectacle de la meilleure manière possible et surtout sans danger pour vos yeux.

Mais hormis la beauté du phénomène, certains organismes seront sur les dents et n’auront peut-être pas le temps de profiter de cette rencontre entre le Soleil et la Lune. C’est notamment le cas des gestionnaires du réseau électrique qui vont devoir faire face à une forte baisse de la production d’électricité et donc, à une potentielle surcharge du réseau électrique. Explications.

Le réseau électrique risque de souffrir pendant l’éclipse

La donne est simple. Alors que le soleil sera couvert à 80 % lors de l’éclipse, les systèmes de production d’électricité fonctionnant à l’énergie solaire subiront instantanément une baisse de production. On parle de 2000 mégawatts en moins pour la France et 34 000 mégawatts à l’échelle de l’Europe.

EDF explique que « Cette baisse brutale de la production photovoltaïque si elle n’est pas instantanément compensée par d’autres moyens de production disponibles, pourrait faire peser un risque sur l’équilibre du réseau et entraîner alors des coupures d’électricité ». Si les opérateurs ne craignent a priori pas de coupure d’électricité, une dégradation rapide de la fréquence du courant pourrait être problématique.

Mobiliser d’autres moyens de production

Afin de ne pas se retrouver face à une situation compliquée à gérer, les gestionnaires du réseau électrique ont prévu de renforcer la production d’autres types de centrales. Les centrales hydrauliques seront, par exemple, prêtent à prendre le relais en moins de 15 minutes si la situation venait à se dégrader rapidement.

Toutes les opérations de maintenance sur le réseau européen seront également suspendues le temps de l’éclipse afin d’optimiser la charge du réseau. Selon RTE et EDF, aucun problème n’avait été à déplorer lors de la dernière éclipse de 1999. Mais il faut préciser que la production d’électricité photovoltaïque était 100 fois moins importante que ce que nous connaissons aujourd’hui.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform