Clicky



Bons Plans

Echographie cardiaque à distance : une première mondiale en Corrèze

Publié le

Pour la première fois, une échographie cardiaque à distance a été menée à bien en Corrèze. Une technique qui permettrait de pallier aux inégalités d'accès aux soins.

Des premiers tests d’échographie cardiaque à distance ont été menés avec succès dans une commune isolée de Corrèze. Hier, le prototype ayant servi à cette intervention a été présenté à la presse. Une vingtaine de patients jusqu’à aujourd’hui ont pu bénéficier de cette technologie.

Les premières échographies à distance sont un succès

C’est dans La commune de Lubersac, en Corrèze, qu’a été testée l’exploration cardiaque à distance. Vingt patients ont ainsi pu être examinés du 16 au 27 novembre. Alors que le patient est allongé dans la salle d’examen de la maison de santé de Lubersac, un assistant vient placer sur son thorax un bras robotisé au bout duquel est installé une sonde à ultrasons. Depuis son cabinet de Saint-Yrieix-la-Perche dans le département limitrophe, le docteur Patrick Dary, cardiologue, contrôle la sonde en utilisant un joystick et observe les résultats en direct sur son écran.

C’est la première fois qu’un diagnostic est établi en direct en faisant un examen à distance. Avant, il fallait procéder à l’examen puis envoyer les données par Internet au personnel compétent. “Il suffit que le cabinet où se trouve le patient bénéficie d’une connexion à la fibre optique (très haut débit) pour que le transfert de données s’effectue en temps réel“, expliquait Patrick Dary dans une interview accordée à “Sciences et Avenir”.

Une technologie qui “réduit les distances”

Grâce aux échographies à distance, il sera possible de faire face aux inégalités d’accès aux soins. En effet, en milieu rural, il n’est pas toujours facile de bénéficier de tous les équipements modernes de diagnostic. Les patients doivent être envoyés vers des villes plus importantes et cela pourrait avoir des effets catastrophiques en cas d’urgence. “Cette technologie est destinée en premier lieu à examiner le cœur de personnes âgées sans qu’elles aient besoin de se déplacer à l’hôpital. C’est particulièrement utile dans les zones rurales, comme Lubersac, où l’hôpital le plus proche se situe à 40 minutes de voiture“, déclarait le Dr Dary.

Il ajoute cependant que pour parfaire la technologie et améliorer le prototype afin de détecter des cardiopathies, il va falloir l’expérimenter sur une centaine de patients et obtenir un budget suffisant.

Source : francesoir.fr
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform