Clicky



Bons Plans

Doctor Who : l’après Steven Moffat est en discussion

Publié le

Le scénariste Steven Moffat devra un jour ou l'autre passer le flambeau pour qu'une nouvelle personne s'occupe du scénario de la série télévisée Doctor Who. L'auteur anglais annonce qu'il cherche activement son successeur.

Alors qu’il vient de terminer sa cinquième saison à la tête de la série télévisée Doctor Who, Steven Moffat a été reconduit par la BBC sur pas moins de 13 nouveaux épisodes. Cependant, celui qui avait remplacé Russell T Davies à partir de 2010 est conscient qu’il devra lui aussi bientôt céder sa place pour l’écriture du scénario de la série.

En effet, dans le cadre d’une entrevue pour Radio Times, Steven Moffat a confié qu’un éventuel départ est prévu et qu’il va même tenter de trouver son remplaçant pour garder le véritable esprit de la mythique série de la BBC : “Je fais une année après l’autre et c’est la seule réponse que je peux donner à ce sujet. Trouver un showrunner qui prendra le relais, c’est un probème, et je suis déjà activement engagé dans cette mission, mais je ne peux pas en dire beaucoup plus. Tout est difficile dans Doctor Who, y compris s’en aller. Mais je ne ferais jamais rien qui pourrait nuire à la série. Je ne le laisserais jamais dans le pétrin, parce qu’elle compte trop à mes yeux. Mais oui, la succession est un problème. Et un gros. Mais il y aura une solution.

Doctor Who : on connait son vrai nom !

Véritable mystère pour de nombreux fans, quel est donc le vrai nom du Docteur de la série télévisée Doctor Who. Alors que les rumeurs indiquaient des noms fictifs comme Basil ou encore John Smith, une théorie annonce que le vrai nom du Docteur aurait été révélé dans un livre sorti il y a plus de 40 ans… Baptisé The Making of Doctor Who, l’ouvrage indique que le Docteur s’appellerait : d3Σx2.

Doctor Who vrai nom

Voici ce que nous savons au sujet du Docteur : c’est un Seigneur du Temps (de son vrai nom d3Σx2), un membre de la classe dirigeante de la planète Gallifrey, qui s’est enfui à bord d’un TARDIS volé un peu déréglé parce qu’il en avait vraiment marre de sa planète paisible, civilisée et si avancée technologiquement

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform