Clicky



Bons Plans

Curiosity : Les mystères de l’atmosphère de Mars révélés ?

Publié le | Modifié le

Curiosity s’est lancé dans l’analyse de l’atmosphère de Mars. Elle révèle des données intéressantes puisque les études montrent que la vie aurait pu être présente, car elle aurait été selon les scientifiques bien plus épaisse.

Curiosity s’est rendu sur le site Rocknest pour effectuer ses analyses. Ces dernières ont été réalisées avec son instrument SAM (Sample Analysis at Mars). La Nasa a donc pu constater que la composition n’était pas identique lorsque la planète s’est formée. Le robot mobile a donc découvert :

  • 95.9% de dioxyde de carbone
  • 0.06% de monoxyde de carbone
  • 0.14% de dioxygène
  • 1.9% de diazote
  • 2% d’argon

Des volcans en sommeil ?

Les isotopes lourds présentaient également une concentration assez importante. Les estimations des scientifiques faites à partir des météorites montraient que l’argon et le carbone étaient en quantité plus faible dans le passé. Cette différence est donc expliquée par un phénomène physique de rétention des isotopes lourds. Ce dernier aurait eu lieu lorsque, dans l’espace interplanétaire, la partie la plus haute de l’atmosphère se dissipait. L’hypothèse d’une trace de vie se conforte puisque l’atmosphère aurait été plus épaisse et donc hospitalière. En la comparant à notre Terre, l’atmosphère est 100 fois plus fine sur Mars. Curiosity continue donc sa mission et la Nasa espère que le robot mobile trouvera une preuve que la vie évoluait sur la planète.

Les résultats de ces analyses sont prometteurs et permettent aux scientifiques de lever doucement le voile sur certains mystères. L’équipe qui est aux commandes de cette mission espère que le robot mobile trouvera au niveau du cratère de Gale du méthane. La présence de gaz devrait s’avérer très intéressante. La Nasa pourrait donc être convaincue que des bactéries méthanogènes étaient présentes sur Mars ce qui témoignerait de la présence d’eau chauffée notamment, dans les sous-sols de Mars. Des volcans pourraient donc être en sommeil et cette donnée serait vraiment extraordinaire pour l’équipe de la Nasa. En attendant cette découverte incroyable, la Nasa a proposé les différentes données concernant la composition de la planète. Entre deux missions, Curiosity a également réalisé une photographie de lui sur la planète rouge (ci-dessus).

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform