Clicky



Bons Plans

Antares : le premier lancement de la fusée d’Orbital a été retardé

Publié le | Modifié le

La société Orbital devait inaugurer sa fusée Antares ce mercredi. Le décollage a été annulé 10 minutes avant la mise à feu.

La Nasa avait sélectionné la société Orbital Sciences pour s’occuper du ravitaillement de la Station Spatiale Internationale (ISS). L’entreprise privée a donc mis au point la fusée Antares pour acheminer du fret.

Le vol inaugural devait avoir lieu ce mercredi. Mais dix minutes avant la mise à feu, le lancement a été reporté en raison de “la séparation prématurée de tuyaux reliant le pas de tir au second étage” a indiqué la Nasa.

La prochaine tentative de lancement est programmée au vendredi 19 avril depuis le centre spatial de Wallops, situé sur une île au large des côtés de Virginie.

Ce vol inaugural d’Antares est un test. La fusée est chargée avec un simulateur de cinq tonnes qui sera mis en orbite quelques minutes après le lancement. Si tout se passe bien, un vol de démonstration est programmé dans trois mois. Cette fois, Antares embarquera le cargo ravitailleur Cygnus qui pourra ravitailler l’ISS avant la fin de l’année.

Pour Michael Pinkston, responsable du programme Antares à Orbital Sciences, “Nous voyons ce lancement comme une étape cruciale pour démontrer ce qui peut être accompli dans le cadre d’un partenariat entre l’industrie privée et le gouvernement fédéral”. Pour la Nasa, l’objectif “est d’assurer un accès sûr et économique à l’espace, à l’orbite basse et particulièrement à l’ISS”.

Huit autres vols de Cygnus sont programmés jusqu’au début de l’année 2016 par Orbital Sciences.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform