Clicky



Bons Plans

À Londres, les pigeons connectés tweetent la qualité de l’air

Publié le | Modifié le

Londres va expérimenter une patrouille de pigeons armés de capteurs permettant de mesurer la qualité de l'air de la ville.

Et si ceux que l’on appelle communément « les rats volants » devenaient les meilleures sentinelles de la qualité de l’air de nos villes ? C’est en tout cas ce que croient les services de l’urbanisme de la ville de Londres qui viennent de créer une patrouille de pigeons dotés de capteurs et de balises GPS pour mesurer la pollution de l’air londonien.

Des pigeons 2.0 pour mesurer la qualité de l’air

Cette patrouille à plume a été baptisée Pigeon Air Patron et bénéficie de sa propre page web. L’escouade sera composée de six pigeons équipés d’un dispositif de 25 grammes environ embarquant une sonde de mesure de la pollution (concentration d’ozone et de dioxyde de carbone entre autres) et d’une balise GPS afin de connaître précisément les zones le plus polluées de la ville. Les volatiles ont été spécialement dressés pour sillonner la capitale britannique et dresser la cartographie la plus précise possible.

Dans un premier temps, le dispositif sera déployé pour une première phase de test qui ne durera que trois jours. De quoi mettre les Londoniens devant leurs responsabilités et leur faire prendre conscience que leur ville peut parfois être très polluée.

Une application mobile pour suivre le projet

Pendant la durée de ce test, il sera possible de suivre le travail des pigeons sur le compte Twitter du projet @PigeonAir et vérifier en temps réel la qualité de l’air respiré par les habitants de Londres.

Une application mobile baptisée Plume Air Report est également disponible sur Android et iOS afin de suivre l’avancée du projet. Elle permet également de planifier ses activités en fonction des pics de pollution relevés. Si l’opération est un succès, le dispositif pourrait être reconduit de manière plus durable et surtout, étendu aux êtres humains pour une cartographie plus précise.

Crédits Photos : Skitterphoto Pixabay
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform