Clicky

Se souvenir de moi ? | Mot de passe oublié ?

5G : la 4G se déploie, mais la nouvelle technologie est déjà évoquée depuis un an

Publié le
Smartphone

La 5G est évoquée depuis un an et cette nouvelle technologie est déjà programmée pour 2020 alors que la 4G commence à se déployer.

Le directeur de la stratégie d’Ericsson France, Viktor Arvidsson s’est confié à l’Agence France Presse sur cette fameuse 5G. « La 2G faisait de la voix, la 3G a introduit l’échange de données et donc de nouveaux usages, et la 4G est dans cette continuité ». Que nous réserve la 5G pour le futur ? « Elle sera une rupture, car elle devra intégrer une masse énorme d’objets connectés qui pourraient être 50 milliards en 2020 ». La 5G est donc au cœur des débats alors que la 4G se déploie depuis quelques mois sur le territoire français. Sur sa page, Bouygues Telecomrevendique le plus grand réseau avec 2113 villes contre 595 pour Orange et 415 villes pour SFR.

La 5G disponible dès 2020 ?

La 5G ne vient pas d’arriver sur la table, car Viktor Arvidsson révèle « nous avons commencé à parler de la 5G il y a un an ». Actuellement, des pics de 150 mégabits par seconde sont observés avec l’actuelle technologie. La promesse de la 5G devra donc être plus élevée et, selon les experts, elle sera capable de dépasser le gigabit. Le responsable d’Ericsson révèle que la phase exploratoire est programmée jusqu’en 2015. Pendant trois ans, il y aura la pré-standardisation qui servira à poser les concepts.

La 5G aura besoin de nouvelles bandes de fréquences

Deux ou trois ans de standardisation seront ensuite nécessaires. Ainsi, dès 2020, la 5G pourrait se déployer sur le territoire français. Le défi à relever est tout de même assez conséquent, car l’échange des données double d’une année à l’autre. Cette nouvelle technologie demandera également de nouvelles bandes de fréquences. Le responsable du Haut débit mobile à l’institut de l’audiovisuel et des télécommunications en Europe, Frédéric Pujol estime que « certaines fréquences hertziennes actuellement allouées à l’aéronautique et à la recherche spatiale devraient se libérer dans les prochaines années ». Il précise que la 5G « aura besoin de fréquences hautes […], mais ce sera parfait pour les objets connectés à l’intérieur d’une maison ou les flux vidéo dans une salle de conférence ».

Alexandra
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Articles Liés
Réagir à cet article

Vous souhaitez réagir ? Vous devez être connecté pour réagir à cet article.

J'ai un compte


Mot de passe oublié ?

Je n'ai pas de compte créer un compte en 15 secondes Créer un compte

Test produits
Longform