Clicky



Bons Plans

10 conseils pour améliorer le taux de rebond de votre blog

Publié le | Modifié le

Taux de rebond : Cela représente le pourcentage de visites d’une page, c’est-à-dire les visites au cours desquelles l’internaute quitte votre site dès la page d’entrée qui l’a fait venir.
Si le taux est proche de 100%, c’est que vos visiteurs viennent sur votre site, et repartent tout de suite après avoir vu cette page, c’est donc un site qui est non pertinent ou que le lecteur n’est pas d’incité à visiter les autres pages du site. A l’inverse s’il est proche de 0% c’est que vos lecteurs ont trouvé une information pertinente et qu’il poursuivent la navigation sur votre site Internet.

taux-rebond

D’où la question : Quand Google connaît le taux de rebond d’un blog, va t’il le favoriser dans ses résultat ou le pénaliser selon que le taux est faible ou fort?
On ne peut malheureusement rien cacher à Google, mais on peut essayer de l’améliorer, voici donc 10 conseils pour réduire au maximum votre taux de rebond.

– Le design et l’ergonomie de votre blog.
Un design simple et une présentation agréable incite le visiteur a rester sur votre blog et a effectuer d’autres recherches, à s’inscrire à votre newsletter, pensez aussi a rajouter des liens internes et d’éviter de surcharger votre blog avec des publicités…

– La vitesse de chargement
Sûrement un des points les plus difficile a mettre en place surtout si vous utiliser un CMS. En effet si les pages de votre blog mettent un temps infini à se charger le visiteur n’est pas incité ni à poursuivre, ni à revenir.

– Revoir les mots clés
Il est important de revoir les mots clés, si votre taux de rebond et élevé, peut être votre référencement naturel est à revoir ou c’est un mauvais ciblage des mots clés.

– Analyser les sources de trafic
Analyser les sites qui vous ramènent naturellement du trafic afin de voir s’ils ont un rapport avec votre niche ou votre thème. Attention néanmoins aux digg-like qui peuvent apporter beaucoup de trafic mais qui généralement ne sont pas des visiteurs définitif.

– La longueur de votre article
Des articles courts favorisent la lecture d’autres pages mais des textes complets ont plus de chance d’obtenir des backlinks et donc de nouvelles visites. Il faut savoir trouver une juste mesure.

– La publicité.
Si le visiteur clique sur un lien ou une publicité, il est perdu pour votre blog, du moins provisoirement. Les pages pleines de publicités, et qui ne vous rapporte rien sont donc à proscrire.

– L’intérêt.
Quand un texte est intéressant, en bon français et sans fautes d’orthographe, on aura envie de voir ce que l’auteur à écrit d’autre.

– Adapter les mots-clés.
Un des facteurs des taux de rebond élevé est le fait que l’a page sur laquelle on arrive ne correspond par à ce que l’internaute recherche. Il faut alors sélectionner les mots-clés qui conviennent le mieux au contenu. Les tags sont par exemple un très bon moyen.

– Liens externes
Les liens sur des sites externes sont eux indispensables et concourent au positionnement dans les résultats des moteurs de recherche, éviter simplement qu’il ne soit pas pertinent.
Il serait judicieux par exemple de les faire ouvrir dans une autre fenêtre afin d’obliger vos visiteurs à rester sur votre site Web. Oublier les pop-ups!

– Du temps et de la patience
L’amélioration de son taux de rebond, comme son référencement ne se fait pas quelques jours, mais bien en plusieurs mois, il vous faudra donc du temps et de la patience pour voire des résultats

A lire aussi :15 Etapes vers le succès de votre Blog, Optimiser le référencement de sont site ou blog

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform