Clicky

Test Honor 7X

Par Antoine Roche,  publié le 9 janvier 2018 à 15h30, modifié le 23 février 2018 à 16h52.
8 /10

Notes

  • Design et ergonomie
    8
  • Affichage et audio
    8
  • Fonctionnalités
    7
  • Performances
    8
  • Autonomie
    8
  • Photo et vidéo
    7

Avantages

  • Finitions de qualité
  • Performances et autonomie très correctes
  • Lecteur d'empreintes rapide
  • Ecran agréable

Inconvénients

  • Beaucoup d'applications préinstallées
  • Pas d'USB Type-C
  • Pas d'Android 8
  • Capteurs photo faibles en basse luminosité

Nouvelle déclinaison de l'excellent Honor 7, le Honor 7X propose un grand écran 18:9 pour profiter au mieux de son contenu multimédia. Voici le test complet de ce terminal à 300 euros.

Introduction

Honor est sans aucun doute l’un des meilleurs (si ce n’est le meilleur) représentants dans le domaine du rapport qualité/prix Android depuis quelques années. Aussi, quand la marque de Huawei décide d’emboiter le pas de l’industrie en proposant un smartphone doté d’un écran 18:9 sous la barre des 300 euros, il y a de quoi tendre l’oreille. Cependant, un test complet s’impose pour voir si Honor n’a pas dû réaliser des sacrifices trop gênants pour pouvoir proposer une telle dalle à ce prix raisonnable.

Design et ergonomie

Difficile de rester insensible devant le dos en métal noir et la face en verre du Honor 7X. Le terminal propose une finition digne des smartphones les plus coûteux et l’ensemble est sobre et beau à défaut d’être spécialement original. On relèvera un désormais assez classique lecteur d’empreintes digitales au dos, tandis que le double capteurs photo qui ressort très légèrement du corps (ce qui gêne à peine lorsqu’il est posé à plat), se trouve en haut à gauche.

Les bordures autour de l’écran sont assez fines sans être vraiment invisibles et on regrettera peut-être surtout le fait que le bouton d’alimentation et celui de volume se trouvent sur la même tranche et non sur les deux, ce qui peut entraîner des mauvaises manipulations au début. Enfin, on appréciera les présences d’un emplacement pour deux cartes nano SIM (ou une carte nano SIM et une carte microSD) et d’une prise jack sur la tranche du bas, aux côtés d’un vieillissant port micro USB et d’un unique haut-parleur. Le terminal est doux et tient bien en main malgré un corps un peu glissant et amateur de traces de doigts.

Affichage et audio

Format 18:9 et dalle de 5,93 pouces obligent, le Honor 7X propose une résolution FHD+ (2160×1080 pixels). De quoi consulter du contenu multimédia avec plus de place ou encore mettre plusieurs applications côte à côte avec plus de confort. La qualité d’image (couleurs, contrastes…) pour cette gamme de prix est assez inattaquable, bien que l’angle de vision ne soit pas parfait. L’unique enceinte, aisée à boucher en tenant le terminal d’une certaine manière, propose un son maximal appréciable mais sature assez vite. Pas de miracle de ce côté là et on préférera passer par la prise jack ou du Bluetooth.

Fonctionnalités

Propulsé par EMUI 5.1 basé sur Android 7 et non Android 8 comme on aurait pu l’espérer en cette fin 2017, le Honor 7X ne surprend pas dans ce qu’il renferme au niveau logiciel. Le terminal embarque un nombre un peu trop important d’applications préinstallées (Huawei, Google, applications majeures…) mais propose plusieurs fonctionnalités sympathiques (filtre de la lumière bleue, gestion de la batterie, gestion du mode ne pas déranger, affichage de l’écran d’accueil classique ou tiroir…etc.) pour compenser. On regrettera cependant l’absence de Google Smart Lock, mais bien des options de personnalisation du terminal sont embarquées et l’essentiel est bien là. Par ailleurs, la fonction de protection par authentification faciale sera accessible à tous les utilisateurs du 7X dans le courant du premier trimestre 2018.

Performances

Animé par un duo Kirin 659 et 4 Go de RAM, le Honor 7X score un plutôt joli 59440 sur AnTuTu tout en restant raisonnable côté chauffe. Le terminal peut donc faire tourner jeux et applications gourmandes sans trop forcer et propose des performances parfaitement suffisantes et solides pour cette gamme de prix. On appréciera également la rapidité du lecteur d’empreintes digitales et ses 64 Go de stockage embarqué.

Autonomie

Equipé d’une batterie de 3340mAh, malheureusement incompatible charge rapide à cause de son simple port micro USB quand un passage à de l’USB Type-C aurait été appréciable, le Honor 7X tient tranquillement la journée voire un peu plus avec une utilisation classique. Le terminal est dans la moyenne haute et seule une utilisation vraiment intensive pourra éventuellement le mettre à mal dans ce domaine si vous n’utilisez pas les outils proposés pour économiser de l’énergie. A titre d’exemple, avec mon utilisation raisonnable en tant que téléphone principal (WiFi, data, notifications et localisation activés en permanence, consultation régulière de réseaux sociaux, messages et mails mais très peu de vidéo ou de jeu vidéo) le Honor 7X tient 2 jours sans broncher.

Photo et vidéo

Le Honor 7X est assez généreux du côté de la photo. Les modes et options sont légion pour cette gamme de prix (image dynamique (identique aux Live Photos d’Apple), portrait, grande ouverture, panoramique, HDR, ralenti et bien d’autres) et le terminal est capable de filmer en 1080p.

Cette générosité permet notamment de compenser une certaine faiblesse des capteurs dorsaux (16 MP et 2MP) quand les conditions lumineuses ne sont pas idéales (le 2ème capteur n’est pas là pour améliorer ça, mais pour l’effet bokeh moyen pour les portraits). Pas de quoi jeter le smartphone bien entendu, mais il s’agit probablement de l’un de ses principaux points faibles tant les clichés de nuit ou en intérieur sont rapidement bruités. Reste que dans des conditions correctes le smartphone parvient à proposer des clichés tout à fait convenables pour les utilisateurs classiques. Même chose pour le capteur en façade de 8MP qui ne fait pas de miracles mais fait son job.

HDR

Grande ouverture

Conclusion

Le Honor 7X est un excellent smartphone. Si le constructeur a dû faire quelques petits sacrifices (à commencer par le port USB et la partie photo, moyenne) un peu regrettables pour pouvoir proposer un écran 18:9 de qualité à moins de 300 euros, reste que les autres éléments principaux sont là et font bien leur job. Les performances et l’autonomie sont au rendez-vous, la finition est spécialement propre et l’OS, bien qu’en retard d’une version (probablement plus pour très longtemps) propose ce qu’il faut. Bref, une excellente proposition de la part d’Honor qui devrait intéresser les utilisateurs à la recherche d’un grand smartphone et qui ne veulent pas se ruiner.

Newsletter Begeek


Recevez le meilleur de Begeek sélectionné par la rédaction.


Recevez chaque jour notre sélection de bons plans !