Clicky



Bons Plans

Yahoo va se scinder en deux sociétés

Publié le
Les bureaux de Yahoo à Sunnyvale en Californie Les bureaux de Yahoo à Sunnyvale en Californie

Dans ses efforts pour redresser sa situation, Yahoo va finalement se scinder en deux sociétés distinctes dont une concernera ses activités Internet.

Il y a quelques temps, la fin de la présence sur la toile de Yahoo était évoquée avec la vente de ses activités Internet. Finalement le groupe va se scinder en deux. D’un côté la partie Internet et de l’autre sa participation dans Alibaba, le site de commerce électronique chinois.

Le groupe Yahoo se scinde en deux

La semaine dernière nous évoquions la vente des activités Internet de Yahoo et cette hypothèse est sur le point de se confirmer malheureusement pour la société pionnière dans les activités en ligne. Le groupe a finalement refusé de se séparer de sa participation dans Alibaba afin de renflouer ses caisses, les actionnaires n’acceptant pas les conditions financières d’une telle opération qui les auraient forcé à payer une forte somme en impôt. Cette participation à hauteur de 15% est évaluée à 30 milliards de dollars.

Ainsi, les autres « actifs et passifs de Yahoo (…) seraient transférés dans une nouvelle entité« , déclarait le groupe, ce qui donnera naissance à « deux sociétés, cotées, distinctes« . Cette scission pourrait prendre un an selon le groupe et le risque à terme est de voir disparaitre Yahoo de l’Internet avec la vente de ses activités.

Yahoo, une cible attrayante ?

Bien que le site Yahoo.com et les différents services qui lui sont associés, notamment Yahoo Mail et Yahoo News, est troisième en terme de trafic aux Etats-Unis, la valorisation du groupe n’est plus du tout à la hauteur de ce qu’elle était il y a quelques années.

Cependant, les actifs de Yahoo dans le domaine d’Internet vaudraient dans les 8 milliards selon certains analystes. Différents groupes seraient intéressés par son rachat, notamment Verizon, qui s’était offert AOL pour 4,4 milliards de dollars. Le groupe IAC (Ask.com, Tinder, Meetic, etc.) est également évoqué, des groupes chinois tels que Badu par exemple pourraient également montrer un intérêt.

Même si on imagine mal que Yahoo Mail ferme avec ces 210 millions d’utilisateurs, Yahoo ne serait plus Yahoo.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform