Clicky



Bons Plans

Voitures électriques : Tesla Motors ouvre les brevets de ses technologies

Publié le
Tesla S

Afin de favoriser le développement des voitures électriques et éviter les procès, Tesla Motors rend open source ses brevets.

Dans un billet de blog, le PDG de Tesla Motors Elon Musk a annoncé une décision aussi surprenante que bienvenue : l’ouverture à la concurrence des technologies de ses voitures électriques. « Hier, il y avait un mur de brevets de Tesla dans le hall de notre siège social de Palo Alto. Ce n’est plus le cas. Ils ont été enlevés, dans l’esprit du mouvement open source, pour l’avancement de la technologie des véhicules électriques » entame-t-il.

Il ajoute que Tesla Motors a été créé afin d’accélérer l’avènement de transports durables, mais que si le système de propriété intellectuelle empêche les autres constructeurs de faire de même, alors la société de voitures électriques de luxe s’avère contreproductive. C’est pourquoi Tesla n’initiera pas de procès aux sociétés qui utiliseraient sa technologie.

« Tous nos brevets vous appartiennent »

Dans son billet, Elon Musk ajoute que la vente de véhicules électriques ou de véhicules non polluants ne représente en moyenne que moins d’un pourcent chez les principaux constructeurs. « Il est impossible pour Tesla de construire des voitures électriques assez rapidement pour répondre à la crise du carbone […] Nous croyons que Tesla, d’autres entreprises qui font des voitures électriques et le monde, bénéficieraient tous d’une plate-forme technologique commune évoluant rapidement. »

Si l’intention est évidemment louable et qu’éviter un nouveau duel à la Apple/Samsung (au hasard) tout en polluant moins la planète ne peut que profiter à tout le monde, il demeure une interrogation. Connaissant les pratiques de certaines firmes, cette ouverture, à destination des entreprises « de bonne foi », ne risque-t-elle pas de rapidement desservir Tesla Motors ?

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform