Clicky



Bons Plans

Pushbullet adopte un modèle Pro payant controversé

Publié le

Le service Pushbullet se dote dès aujourd'hui d'une formule Pro payante qui n'apporte pas de nouveaux services mais limite l'offre gratuite.

Bien qu’utilisé par de très nombreux utilisateurs depuis son lancement il y a deux ans, le service Pushbullet n’est pas différent des milliers d’autres applications gratuites qui tentent de survivre tant bien que mal grâce à l’affichage de publicité. En effet, Pushbullet semble à la peine pour se monétiser et proposer de nouvelles fonctionnalités et plutôt que de multiplier la pub et de vendre les données de ses utilisateurs, lance aujourd’hui une offre Premium facultative et payante.

Un modèle gratuit amputé

Pour mémoire, Pushbullet est une application mobile également déclinée sous la forme d’extensions pour navigateurs web. Celle-ci permet notamment de synchroniser son terminal à son ordinateur afin d’envoyer des liens et fichiers de l’un à l’autre, de répondre aux SMS depuis son PC ou encore d’y recevoir les notifications de son téléphone. L’offre gratuite existe toujours, mais se voit sérieusement amputée au profit du modèle Pro, facturé 4,99 dollars par mois ou 39,99 dollars par an.

Ainsi, du côté de l’envoi de fichiers la taille maximum et l’espace de stockage se voient sérieusement réduits (25 Mo max et 2 Go d’espace contre respectivement 1 Go et 100 Go en Pro), de même que le nombre de SMS par mois (100 ou illimité). Ensuite, si le chiffrement et l’affichage des notifications du téléphone sont toujours là, on relèvera la disparition en gratuit de la possibilité d’interagir avec ces dernières directement. Enfin, le copié/collé universel sera réservé aux membres payants.

Pour ceux qui choisiront de payer, la facturation débutera le 1er décembre prochain. Pour les autres, il faudra se contenter de ce qui est proposé ou trouver une solution alternative.

Pushbullet, comparatif normal et Pro

Source : Pushbullet
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform