Clicky



Bons Plans

Pourquoi T411 ne pourra pas être bloqué par la justice française

Publié le | Modifié le
Capture d'écran du site T411.

Le TGI de Paris a décrété le blocage du site T411 par les FAI français. Une mesure qui aura en réalité des effets très limités.

Les sites de P2P sont revenus dans le viseur du gouvernement et de la justice française depuis quelques semaines. Après l’annonce de Fleur Pellerin de nouvelles mesures permettant de s’attaquer aux ressources financières des sites pirates et le blocage de The Pirate Bay par les FAI français, c’est au tour de T411 d’être dans l’œil du cyclone.

Le site est lui aussi menacé de fermeture après les plaintes de la Société civile des producteurs phonographiques (SCPP) et la décision du TGI de Paris vendredi dernier d’instaurer le blocage du site en France. Dans les faits, ce jugement sera plutôt inefficace.

T411 ne pourra pas être bloqué à 100%

En effet, la décision du TGI de Paris de bloquer le site de partage de fichiers torrent était caduque avant même que le jugement ne soit rendu. L’explication est simple et tient en 3 mots… Nom de domaine. La SCPP a en effet porté plainte contre l’ancien nom de domaine de T411, mais depuis, les administrateurs du site ont anticipé le jugement en hébergeant la plateforme ailleurs et avec une nouvelle extension de domaine en février dernier.

Dans les faits, seuls les utilisateurs qui se servent encore de l’ancien nom de domaine (redirigé automatiquement vers le nouveau) ne pourront pas accéder à T411. Sachant que la nouvelle “version” du site est accessible via une simple recherche dans Google, on comprend tout de suite que le blocage aura un effet plus que limité.

La Justice avoue être impuissante

Et même si le nouveau nom de domaine venait à être bloqué en France, les administrateurs de T411 décrivent dans le détail comment il est possible de contourner ce blocage grâce à quelques manipulations à la portée de tous.

Le TGI de Paris reconnaît son impuissance et déclare que « toute mesure de blocage peut être contournée par une partie des internautes » tout en reconnaissant le bien-fondé de la plainte de la SCPP et des ayants-droit. Le TGI maintient donc le blocage de l’ancien nom de domaine en espérant que « la mesure touche un grand nombre des utilisateurs qui n’ont pas le temps ou les compétences pour rechercher les moyens de contournement que les spécialistes trouvent ». Les FAI (hors Numericable) ont jusqu’au 18 avril pour bloquer T411, du moins, son ancienne version.

Source : Next Inpact
Crédits Photos : Capture d'écran du site T411
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform