Clicky



Bons Plans

Pluton : de nouvelles révélations sur une plaque de glace

Publié le

Les photos prises par la sonde New Horizons lors de son passage près de Pluton continuent d'arriver à la NASA. Les dernières révèlent un mouvement des glaces sur sa surface.

Récemment, La NASA annonçait avoir découvert sur Pluton des grandes chaînes montagneuses et de larges plaines glacées grâce à l’analyse par les experts des clichés que la sonde New Horizons leur transmet. D’après les dernières photos reçues, les scientifiques ont pu détecter un mouvement des glaces sur la surface de la planète naine et également la vapeur qui s’échappe de l’atmosphère.

Pluton : des glaces en mouvement sur sa surface

C’est dans une zone baptisée “Sputnik Planum” dont la taille est similaire à celle de l’Etat du Texas que les scientifiques ont pu repérer des signes montrant qu’une plaque de glace composée d’azote, de méthane ou de monoxyde de carbone, très présent dans cette zone, serait en mouvement. “De tels phénomènes sont similaires à ceux observés sur la Terre avec les glaciers”, expliquait Bill McKinnon, un scientifique de New Horizons. “Dans la partie la plus au sud de la région en forme de cœur, adjacente à la zone équatoriale qui est sombre et apparemment plus ancienne avec de nombreux cratères, il semblerait que les dépôts de glace soient beaucoup plus récents” ajoutait-il. D’après le scientifique, cette découverte tendrait à prouver que Pluton possède “un noyau dense entouré d’une épaisse couche de glace, ce qui accroît la possibilité de l’existence d’un océan liquide sous cette glace”.

Des vapeurs s’élèvent au-dessus de la surface de Pluton

C’est en s’éloignant de Pluton après être passé au plus près le mardi 14 juillet que New Horizons, grâce à un de ces outils optiques, a capté des vapeurs qui s’élèvent à 130 kilomètres au-dessus de la planète naine. Deux couches sont visibles, une à environ 50 km d’altitude et une autre à 80 km.

“Ces vapeurs sont un élément-clé pour créer les composants complexes d’hydrocarbone qui donnent à la surface de Pluton sa couleur rougeâtre”, déclarait l’astronome Michael Summers.

La sonde est désormais éloignée de 12,2 millions km de Pluton.

Source : francetvinfo.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform