Clicky



Bons Plans

Overwatch : la poule aux oeufs d’or de Blizzard

Publié le

Si son succès est indéniable depuis son lancement en mai dernier, le FPS Overwatch assure un revenu financier important à l'éditeur américain Blizzard, tout en écrasant la concurrence.

Avec une communauté estimée à plus de 20 millions de joueurs et des statistiques affolantes concernant le nombre de connexions et de parties jouées (peu importe les plateformes), Overwatch mérite complètement le titre de jeu de l’année qu’il a remporté à plusieurs reprises. D’ailleurs, la nouvelle franchise de Blizzard est aussi considérée depuis peu comme le meilleur jeu payant sur PC de l’année.

En effet, selon le cabinet d’études américain SuperData Research, les revenus générés par Overwatch sur PC sont au-dessus de tous les titres populaires du moment et se permet même de surpasser Counter-Strike : Global Offensive de Valve qui était jusqu’à maintenant le maitre en la matière avec ses nombreuses microtransactions pour des armes ou encore des skins.

Le top 5 des revenus des jeux payants sur PC en 2016

  • Overwatch – 585,6 millions de dollars
  • Counter-Strike : Global Offensive – 257,2 millions de dollars
  • Guild Wars 2 – 91,0 millions de dollars
  • Minecraft – 88,7 millions de dollars
  • Fallout 4 – 74,9 millions de dollars

Pour mémoire, Overwatch est un jeu de tir à la première personne dans lequel deux équipes de six joueurs s’affrontent pour remporter la partie. Chaque personnage que le joueur décide d’incarner répond à un rôle bien précis : il peut choisir entre l’attaque, la défense, le soutien ou le tank. L’histoire se situe dans un monde néo-futuriste, des années après la résolution d’une guerre impliquant robots et humains dans la crise des Omniaques. Les deux camps se sont en effet affrontés suite à l’hostilité qu’avaient manifesté plusieurs Omniaques, des robots, qui, contrairement à leurs congénères, déclaraient être dotés d’une conscience.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform