Clicky



Bons Plans

Mark Zuckerberg va donner 3 milliards pour lutter contre les maladies

Publié le

Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, et sa femme ont promis de donner 3 milliards de dollars dans les 10 ans à venir pour chercher des traitements pour les maladies.

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, et sa femme, Priscilla Chan, ont annoncé hier qu’ils allaient verser une somme de 3 milliards de dollars durant la prochaine décennie afin de trouver « des traitements contre toutes les maladies ». De quoi financer des recherches jusqu’à la fin de ce siècle selon le patron du réseau social.

Mark Zuckerberg : 3 milliards de dollars pour soigner les maladies

Mark Zuckerberg et sa femme Priscilla Chan ont donc promis de donner 3 milliards de dollars dans les 10 ans à venir afin de participer à la guérison de « toutes les maladies ». « C’est un objectif ambitieux » déclarait le philanthrope de 32 ans, « mais nous avons passé ces dernières années à en discuter avec des experts qui estiment que c’est possible, donc on va essayer de creuser le sujet » ajoutait sa femme.

Ce don permettra, à défaut de soigner toutes les maladies, à rendre mieux gérables les plus graves. Médecin, Priscilla Chan déclarait que cela ne signifiait pas que « personne ne tombera plus jamais malade, mais moins. Et nous devrions être capables de détecter et les traiter ».

A la naissance de leur fille, le couple avait indiqué vouloir financer des œuvres caritatives à hauteur de 99% de leur fortune personnelle, tout au long de leur vie, un montant qui s’élève toute de même à 45 milliards de dollars.

Premier objectif : la création d’un grand centre biologique

Le premier investissement du couple sera la construction d’un grand centre biologique. Dans ce centre, qui se situera à San Francisco, des chercheurs travailleront au développement de nouveaux outils qui devront permettre de mieux étudier les maladies pour mieux les comprendre.

Mark Zuckerberg évoque en particulier les progrès obtenus ces dernières années dans le domaine de l’intelligence artificielle. Cette technologie d’avenir pourrait très bien être utilisée afin, par exemple, de rendre plus rapides les recherches en utilisant des machines capables d’apprendre et d’analyser toutes seules le génome. « A travers l’histoire de la science, la plupart des grandes percées ont été précédées par des inventions de nouvelles technologies qui vous permettent de penser différemment » déclarait M. Zuckerberg.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform