Clicky

iGoogle ferme ses portes, StartMe semble être un remplaçant efficace

Publié le
Google

iGoogle était diffusé depuis 2005, mais le portail Web vient de fermer ses portes. Il n’est plus accessible depuis le 1er novembre.

Si vous étiez un utilisateur d’iGoogle, vous avez dû constater que le portail Web n’est plus accessible depuis vendredi 1er novembre. Le service redirige les internautes vers la page du moteur de recherche de Google. La firme de Mountain View avait dévoilé ce concept en mai 2005 et il permettait d’agréger en une seule page les différents flux d’informations, différents modules et d’autres services. L’ensemble était personnalisable tout comme les 6 onglets qu’il était possible d’ajouter. iGoogle, qui se nommait avant 2007 « Google Personalized Homepage » avait annoncé son retrait le 3 juillet 2012.

iGoogle ferme ses portes

La firme de Mountain View révélait que les applications web rencontraient de plus en plus de succès. L’essor des Smartphones et des tablettes a donc modifié totalement l’utilisation des médias notamment avec les réseaux sociaux. iGoogle rejoint donc Google Reader et ils bénéficient désormais du statut d’anciens services de Mountain View. L’entreprise avait constaté une baisse de la demande, mais ce portail Web était encore utilisé par de nombreux internautes. Ces derniers peuvent toutefois se diriger vers d’autres concepts et celui qui se rapproche le plus d’iGoogle se nomme StartMe. La prise en main est très facile et vous pouvez l’utiliser après une inscription très rapide. La page d’accueil est personnalisable comme le service de Google.

StartMe, Netvibes, Symbaloo

Si vous êtes un adepte des thèmes, sachez que StartMe propose plusieurs photos. Il semble être le remplaçant le plus efficace d’iGoogle. Si toutefois, il ne comble pas vos attentes, vous pouvez utiliser Netvibes, qui est le principal concurrent et le service le plus connu dans ce domaine. Tout en proposant des raccourcis vers les sites internet que vous aimez, le service propose un lecteur de flux RSS. Vous aurez ainsi accès facilement à tous les articles de chacune des sources renseignées. Le concept est sympathique, car plusieurs options sont disponibles et le contenu est accessible depuis n’importe quel terminal ou ordinateur. Ceux qui affectionnent les icônes peuvent se diriger vers Symbaloo, qui est construit comme un bureau virtuel.

Source : Google
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform