Clicky



Bons Plans

Google AMP : les pages mobile optimisées indexées début 2016

Publié le | Modifié le

Google vient d’annoncer que les pages embarquant le code AMP HTML allaient être indexées dès le début de l’année 2016.

Plus que jamais, le web est mobile et proposer une expérience de navigation rapide et fluide aux mobinautes est un enjeu majeur. Dans cette optique, Google dévoilait en 2014 son projet AMP (Accelerated Mobile Pages) destiné à proposer du contenu dédié à la navigation mobile et chargeant à la vitesse de l’éclair.

AMP devrait bientôt connaître un formidable coup de boost puise que Mountain View vient d’annoncer que les pages incluant cette technologie allaient être indexées dans son moteur de recherche dès le début de l’année 2016.

Un engouement spectaculaire pour le projet AMP

C’est dans un billet posté sur l’un de ses blogs officiels que Google a annoncé la nouvelle tout en revenant sur l’engouement autour d’AMP de la part de nombreux acteur du web. Le projet a véritablement pris son envol lorsque ce dernier a été publié sur Github il y a 6 semaines. Selon Google, plus de 4500 développeurs y participent de près ou de loin et 250 demandes d’optimisations ont déjà été enregistrées par Mountain View.

Sans trop entrer dans la technique, l’AMP HTML (variante du HTML classique) permet de ne charger que le contenu qui doit être visible à l’écran et minimiser les requêtes HTTP. Des balises spécifiques au langage AMP HTML indiqueront aux différents navigateurs mobiles qu’ils sont en face de ce type de code.

La presse en ligne suit de près le projet

Selon les premiers tests, l’affichage de l’AMP HTML serait jusqu’à 85 % plus rapide sur un Nexus 5 en 3 G. Des résultats très encourageants qui poussent de nombreux éditeurs de contenu à suivre de près l’avancée du projet AMP.

La BBC, le New York Times, le Washington Post, Slate, Al Jazeera America, The Globe and Mail, Vox Media et Postmedia ou encore Les Echos pour ne citer qu’eux soutiennent Google dans le projet AMP. D’autant plus depuis que Google indique également travailler sur l’optimisation de l’affichage de la publicité mobile en collaboration avec Outbrain, AOL, OpenX, DoubleClick et AdSense. Début 2016, de nombreux sites d’informations devraient donc proposer nativement un affichage mobile plus rapide et optimisé, ce qui devrait faire pas mal d’ombre à un certain Instant Articles de Facebook.

Source : AMP Project
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform