Clicky



Bons Plans

Google Allo : Edward Snowden déconseille son utilisation

Publié le
Capture d'écran de l'interview donné par Edward Snowden à la chaîne HBO

Durant la conférence I/O 2016, Google a présenté sa nouvelle messagerie instantanée Allo, une messagerie qu'Edward Snowden déconseille vivement d'utiliser !

A peine présentée, la nouvelle messagerie instantanée de Google suscite déjà les critiques et les interrogations. Dans un tweet, Edward Snowden a en effet invité les internautes à ne pas utiliser Allo pour le moment, voici pourquoi.

Qu’est-ce qu’Allo ?

Pour en savoir un peu plus, voici ce que nous savons d’Allo suite à sa présentation il y a quelques jours à l’I/O 2016. Google a donc présenté cette messagerie instantanée basée sur l’intelligence artificielle via laquelle il est possible d’échanger des messages et des photos et qui intègre également un assistant personnel. Cet assistant personnel pourra proposer des réponses toutes faites à l’utilisateur ou encore des services en relation avec ses goûts. Comme le précise Google, l’assistant « apprend tout le temps », il décortique en effet vos conversations pour en savoir toujours plus sur vous. Il est donc capable de vous proposer des services pendant que vous communiquez avec vos contacts et propose également des commentaires sur les photos que vous recevez.

Allo sera disponible cet été sur Android et iOS et se retrouve déjà au cœur d’une controverse notamment à cause du chiffrement des conversations qui n’est pas activé par défaut.

Edward Snowden recommande de ne pas utiliser Allo

Dans un tweet posté le 19 mai, Edward Snowden met en garde les internautes contre Allo. « La décision de Google de désactiver par défaut le chiffrement de bout en bout dans la nouvelle application de discussion instantanée Allo est dangereuse, et la rend risquée. Évitez-la pour le moment », explique-t-il. C’est en effet à cause de ce « détail » qu’Edward Snowden et d’autres experts en cybersécurité s’inquiètent. Avec Allo il est tout à fait possible de chiffrer de bout en bout les messages, afin que les personnes extérieures à la conversations ne puissent les lire. Sauf que cette option doit être activée dans le mode « incognito », elle n’est pas activée par défaut, c’est à l’utilisateur de faire la démarche. C’est donc ce que denonce Edward Snowden soutenu par d’autres experts en cybersécurité.

Nate Cardozo, représentant de l’EFF, une association américaine de défense des libertés numériques, s’est également exprimé sur le sujet, pour lui “présenter la nouvelle application de Google comme étant sécurisée n’est pas juste. L’absence de sécurité par défaut est l’absence de sécurité tout court“. Christopher Soghoian, membre de l’Association américaine pour les liberté civiles a également ajouté que “rendre le chiffrement optionnel est une décision prise par les équipes commerciales et juridiques. Elle permet à Google d’exploiter les conversations et de ne pas agacer les autorités“. Si vous souhaitez utiliser Allo, pensez donc à activer le mode « incognito » afin de protéger vos informations personnelles.

Source : Journal du geek
Crédits Photos : Mots de passes - Phrases de passe - Edward Snowden 2015
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform