Clicky



Bons Plans

Les glaciers de Pluton expliqués par des chercheurs français

Publié le

La sonde New Horizons a délivré de superbes images de Pluton lors de son passage à proximité, notamment des immenses glaciers qui recouvrent une partie de sa surface. Des chercheurs du CNRS en ont décrypté les mystères.

En juillet 2015, les scientifiques découvraient, grâce à la sonde New Horizons, d’énormes couches de glace à la surface de Pluton, notamment un immense glacier d’azote en forme de cœur. La raison de la présence de ce glacier était, jusqu’alors, inexpliquée par les chercheurs mais des scientifiques français du Laboratoire de météorologie dynamique du CNRS semblent avoir trouvé les raisons de sa formation.

Les mystères des glaciers de Pluton élucidés ?

Lorsqu’elle est passée à proximité de Pluton, la sonde New Horizons a livré aux scientifiques des clichés incroyables et de précieuses données qui vont permettre aux chercheurs d’en apprendre davantage sur la planète naine.

Deux chercheurs français, experts en météorologie dynamique, se sont penchés sur les origines de l’énorme glacier d’azote en forme de cœur, situé entre les tropiques de Pluton. Pour ce faire, ils ont effectué des simulations numériques des cycles du méthane, de l’azote et du monoxyde de carbone sur des milliers d’années et ont ensuite comparé les résultats aux données récupérées et envoyées par la sonde à la Nasa. Ils ont alors découvert que l’atmosphère de la planète favorise la condensation d’azote à proximité de son équateur, ce qui occasionne l’accumulation de glace dans ce bassin nommé Sputnik Planum.

Un réservoir d’azote permanent

La pression de l’atmosphère au fond du bassin étant plus forte et les températures plus froides qu’à l’extérieur, l’azote se retrouve prisonnier et se condense en glace. Les scientifiques démontrent par leurs travaux que l’origine du glacier dans la région Sputnik Planum n’est pas liée à une réserve d’azote se trouvant sous la surface de la planète naine, comme des précédentes études le suggéraient, mais qu’il s’est formé selon des principes physiques connus.

Source : lexpress.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform