Clicky



Bons Plans

Facebook : une panne de service qui peut coûter cher

Publié le | Modifié le

Le réseau social Facebook a connu une panne mondiale le jeudi 24 septembre rendant le service inaccessible pendant un peu plus de 10 minutes. Cet arrêt inattendu devrait couter cher au niveau publicitaire pour le site de Mark Zuckerberg.

En se rendant sur Facebook, ce jeudi 24 septembre, de nombreux utilisateurs se sont retrouvés avec un réseau social inactif pendant une dizaine de minutes à cause d’une panne encore inconnue et devant une un texte indiquant qu’il y a un problème et que les équipes de développement du site essayent de le réparer dés que possible.

Si cette panne mondiale n’a pas eu de véritable conséquence au niveau boursier sur Facebook, le média The Street annonce cependant que cette dernière devrait tout de même coûter cher au réseau social de Mark Zuckerberg et principalement sur le point de vue publicitaire : « Facebook est tombé en panne sur mobile et sur la version bureau, mais ses apps, comme Facebook Paper, ne marchaient pas non plus, et cela pendant environ dix minutes. Étant donné que l’entreprise a généré 3,827 milliards de dollars en revenus publicitaires lors du deuxième trimestre, et que ceux-ci devraient rester stables, Facebook perdrait un peu plus de 1,7 million de dollars en revenus publicitaires pour chaque heure où le site et l’application ne fonctionnent pas. »

Facebook aurait donc perdu pas moins de 292.000 dollars, soit environ 262.000 euros, pour seulement 10 minutes de panne. Un chiffre non négligeable pour une société même si le réseau social n’a pas souhaité commenter les estimations de The Street.

Facebook : la monétisation de l’application Messenger

L’application Facebook Messenger, c’est actuellement plus de 700 millions d’utilisateurs actifs ainsi qu’une deuxième place dans le classement des applications les plus téléchargées sur iOS. Avec un succès aussi important, il était évidemment que Mark Zuckerberg trouverait un moyen efficace de la monétiser comme il se doit.

En effet, récemment Andrew Bosworth, le directeur de la publicité chez Facebook a dévoilé le concept de « Click to message ». Prochainement un bouton message devrait apparaître en bas à droite de certaines publicités sur le réseau social. Quand un utilisateur décidera de cliquer dessus afin de rentrer en contact avec une entreprise en rapport avec la pub, cette dernière devra payer Facebook pour lui avoir donné ce contact.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform