Clicky



Bons Plans

Facebook : le retour du statut pour la protection des données

Publié le

Publier sur sa page Facebook un statut sensé vous protéger contre l’exploitation de vos données personnelles ne sert à rien. La Cnil rappelle que ce type de message n’a aucune valeur juridique.

Le fameux statut que l’on colle sur son mur pour protéger ses données personnelles sur Facebook est de retour dans le fil d’actualité des utilisateurs. Vous l’avez peut-être vous aussi vu passer, certains de vos amis l’ont peut-être collé sur leur page. Cependant coller ce texte en tant que statut sur le réseau social est inutile. Facebook pourra de toute façon utiliser vos données, rappelle la Cnil.

Facebook : ne collez pas ce message ça ne sert à rien

Il était apparu il y a deux ans, ce message à coller sur son mur pour refuser de donner à Facebook l’accès aux informations publiées sur son compte. Il revient ces derniers jours, avec un texte différent et vous invite à le coller dans votre espace et inciter vos contacts à faire de même. Sachez que coller un tel message ne changera absolument rien à l’exploitation de vos données personnelles par le réseau social.

Sur sa page Facebook, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) en profite pour le rappeler : « Chaque année il revient ! Et chaque année, nous rappelons que ce type de message n’a aucune valeur juridique et ne garantit en rien la protection de vos données, de vos créations, de vos photos publiées sur Facebook. Il ne sert donc à rien de le partager sur votre mur » peut-on lire.

L’utilisateur accepte les conditions en s’inscrivant

La Cnil invite par ailleurs les internautes à bien lire les conditions avant de s’inscrire à un tel site web, à ne pas publier des informations qui seraient trop personnelles et à bien vérifier les paramètres de confidentialité.

Au moment de l’inscription, l’utilisateur accepte de facto l’utilisation de ses données par le réseau social. C’est le cœur économique de Facebook. Si vous n’êtes pas d’accord, inutile de coller ces messages, fermez plutôt votre compte.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform