Clicky



Bons Plans

Facebook pénalisera les fausses vidéos

Publié le
Instant Articles - capture d'écran de la vidéo de lancement publiée sur le compte Facebook de Instant Articles

Si vous aviez pour habitude de tromper Facebook pour booster le taux de reach de votre page avec une astuce plutôt malhonnête, sachez que les jours de votre page sont comptés. Le réseau social part à la chasse aux fausses vidéos.

En effet, le réseau social met en garde contre ces fausses vidéos: « les pages qui s’appuient sur ces pratiques intentionnellement trompeuses devraient s’attendre à une diminution marquée de leur visibilité », soulignant : « La plupart des pages ne verront pas de changements importants dans leur distribution dans le fil d’actualité. Mais, comme toujours, les éditeurs doivent se référer à nos meilleures pratiques d’édition ».

Facebook déclare la guerre aux fausses vidéos

Dans son billet de blog, Facebook explique : « Lorsque les gens cliquent sur une image dans leur News Feed avec un bouton de lecture, ils s’attendent à ce qu’une vidéo commence à jouer. Les spammeurs utilisent souvent de faux boutons de lecture pour inciter les gens à cliquer sur des liens vers des sites web de mauvaise qualité ».

Beaucoup ont compris depuis longtemps qu’une image a un meilleur taux de like, qu’un commentaire et qu’une vidéo surpasse encore ce taux. Comme toutes les pages n’ont pas de vidéos à proposer, des community manager peu scrupuleux trompaient leurs visiteurs en faisant croire aux internautes qu’ils venaient de poster une vidéo pour booster leurs statistiques, alors qu’il s’agissait d’une vidéo fixe ou d’une photo avec un bouton de lecture.

C’est donc ce genre de pratiques que le réseau social souhaite éradiquer, afin de faire vivre une meilleure expérience utilisateur à ses abonnés, mais aussi pour lutter contre les fake news, très friandes de cette technique pour leurrer un maximum d’internautes. Nous nous sommes tous déjà fait avoir au moins une fois par un commentaire, du genre, « le gars de cette vidéo est totalement fou, ce qu’il va faire va vous choquer » avec une vidéo en dessous, sauf qu’en réalité il s’agit d’une image avec un petit icône de lecture par-dessus… frustrant, non ?

Facebook a donc modifié deux algorithmes afin de pouvoir agir directement sur la visibilité des pages qui utiliseraient ce style de stratagèmes pour faire le buzz. Les vidéos fixes et les images affichant un faux bouton de lecture n’auront donc plus leur place sur le réseau social. Cette riposte devrait faire de gros dégâts dans les statistiques des pages concernées et les gains de visibilité des derniers mois se transformeront en pénalisation pour les community manager ayant de mauvaises pratiques.

Crédits Photos : Facebook
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform