Clicky



Bons Plans

Facebook lâche encore un peu plus BlackBerry qui le supplie de rester

Publié le
Blackbarry Priv Blackbarry Priv

Facebook a décidé d’abandonner le support de son application pour BlackBerry OS. Un coup dur de plus pour le constructeur canadien qui supplie le réseau social de rester et lance une grande campagne sur Twitter.

Le divorce se consomme encore un peu plus entre Facebook et BlackBerry. Alors que le réseau social a annoncé il y a peu la fin du support de WhatsApp (qui, rappelons-le pour ceux qui dormaient au fond, appartient à Facebook), ce dernier vient d’annoncer la fin du support de ses API pour l’OS BlackBerry. Un coup dur pour le constructeur canadien qui continue sa lente dégringolade.

Facebook quitte BlackBerry

Avec la fin du support des API Facebook, les utilisateurs de BlackBerry ne bénéficieront donc plus des mises à jour de l’application du réseau social. Il faudra donc passer par la version navigateur du réseau social pour continuer à profiter du service.

Cet abandon de Facebook, combiné à celui de WhatsApp, risque de faire énormément de mal à l’écosystème BlackBerry qui perd en un mois deux de ses applications les plus téléchargées.

BlackBerry « extrêmement déçu »

Le constructeur canadien ne pouvait pas rester sans communiquer sur cet abandon de la part de Facebook. Sur un billet posté sur son blog officiel, BlackBerry se dit « extrêmement déçu de ces décisions » de la part du géant américain. Le constructeur aurait apparemment fait des pieds et des mains pour convaincre Facebook de continuer à maintenir ses applications, sans succès.

Pour éviter la fuite de ses aficionados vers la concurrence d’iOS ou d’Android, BlackBerry annonce être d’ores et déjà à la recherche de solutions alternatives. En attendant, la marque propose à tous ces utilisateurs de mettre la pression sur Facebook et WhatsApp grâce au hashtag #IloveBB10Apps, mais l’opération peine à trouver de la visibilité sur Twitter.

Il faut dire qu’après des années au firmament, BlackBerry OS ne représente plus que 1 % des usages.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform