Clicky



Bons Plans

Les sites de Canal + et Canalplay piratés hier soir

Publié le | Modifié le
CanalPlay

Pendant près d'une heure dans la nuit de lundi à mardi, les sites de Canal Plus et de Canal Play ont été victimes d’un piratage.

Si vous êtes allé faire un tour sur les sites de la chaîne Canal + et de son service de VOD CanalPlay dans la nuit de lundi à mardi, vous être peut-être tombé sur un message plutôt étrange.

Les plateformes ont en fait été victimes d’un piratage pendant quelques instants par un collectif de hackers dont le seul but aurait été de faire passer un message de revendications politiques.

Canal + et CanalPlay piraté pour alerter sur le conflit Syrien

Les premiers messages d’alertes sur l’attaque ont commencé à apparaître sur Twitter aux alentours de 22 heures. Sur le site de Canal +, un message plutôt énigmatique « Certains trouvent encore le moyen d’être heureux et de penser à eux-mêmes… Il n’y a rien à blâmer, l’homme est un être humain, mais si je vous disais que certains tentent de cacher les horreurs qu’ils ont commises afin de cacher le fait suivant : le monde brûle ».

Sur CanalPlay par contre, le message était plus clair « Ce site a été piraté en raison du silence du monde à propos des trois années de massacre en Syrie. Cette cyberattaque n’est pas de créer de dommages, mais seulement de transmettre un message spécifique au monde. Depuis trois ans, le peuple syrien souffre de faim, de soif, de froid et de manque d’artifice […] Nous ne sommes pas ici pour nous défendre, mais nous sommes venus ici pour vous montrer la vérité. Les États-Unis ont fabriqué Oussama Ben Laden, l’ont aidé, lui ont donné de l’argent et des armes puis l’ont appelé un terroriste et s’en sont débarrassés. Les États-Unis soutiennent maintenant Bachar al-Assad, le président syrien. Bientôt, ils vont l’appeler un terroriste comme pour Oussama Ben Laden, puis vont s’en débarrasser. Mais savez-vous pourquoi, ils ne s’en débarrassent pas maintenant ? Car c’est l’occasion de tuer le plus de Syriens possible »

Des attaques revendiquées

Les deux messages étaient postés en anglais dans le texte. Les attaques ont été revendiquées par le collectif de pirates albanais AMAR^SHG et les hackers marocains de Moroccanwolf.

Les équipes de Canal + ont rapidement pris le problème à bras le corps et en moins d’une heure, tout semble être rentré dans l’ordre. Aucune donnée personnelle n’aurait été volée dans ce hacking.

Crédits Photos : CanalPlay
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform