Clicky



Bons Plans

Buccaneer : L’imprimante 3D à 270 euros se dévoile en vidéo

Publié le | Modifié le

Buccaneer est une imprimante 3D lancée par Pirate3D. L’engin vendu 270 euros se dévoile en vidéo.

Buccaneer est une imprimante 3D livrée montrée et calibrée qui vous permettra d’imprimer des jouets, des gadgets… Un logiciel de création (Smart Object) est à votre disposition et facilite grandement la création. L’engin a donc l’intention de rivaliser avec la Replicator de Marketbot qui est commercialisée près de 1956 dollars contre 347 dollars pour la Buccaneer (soit environ 270 euros). Le projet avait été lancé sur le site KickStarter. Il reste encore 26 jours et près de 470 915 dollars ont été rassemblés alors que le projet en demandait 4 fois moins. 1235 personnes ont cru en ce projet qui s’inscrit dans les dernières tendances en matière de high-tech. Pour rappel, l’imprimante 3D a fait parler d’elle ces dernières semaines.

Le succès de l’imprimante 3D

Cet appareil a permis à un bébé d’être sauvé puisque les médecins avaient utilisé une imprimante 3D pour obtenir une prothèse. Un américain a également réussi à confectionner avec un tel appareil une arme fonctionnelle. Dans d’autres domaines, la Nasa souhaite révolutionner le concept en inventant une imprimante 3D capable « d’imprimer » des pizzas. Enfin, l’Agence Spatiale espère utiliser cette technologie pour favoriser la conquête spatiale. Le domaine connaît donc une forte croissance, le projet de Pirate3D a suscité l’engouement des investisseurs. La Buccaneer est en acier et offre des dimensions raisonnables et s’installera facilement sur un bureau.

Connexion au réseau WiFi

L’imprimante 3D peut imprimer des objets d’une dimension maximum de 15 x 12 x 10 centimètres. Il n’y a pas de bouton, la Buccaneer se connecte au réseau WiFi. L’appareil est également doté d’un filtre situé à l’arrière de la machine. Il permet d’évacuer les odeurs lors de l’impression de l’objet. La vidéo présente cet appareil qui utilise un principe de filament fondu. L’imprimante 3D forme l’objet en les déposant couche par couche. L’accès est également plus pratique que celui de Makerbot puisque le chargement s’effectue par le haut.

L’imprimante 3D Buccaneer

Source : Pirate3d
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform