Clicky



Bons Plans

Apple : l’application du New York Times censurée en Chine

Publié le

L’application du New York Times n’est plus disponible sur l’App Store en Chine. A la demande des autorités du pays, la firme de Cupertino l’a retirée.

Depuis le 23 décembre, il est impossible de consulter le New York Times depuis son application avec un produit Apple en Chine. L’application a en effet été retirée de la plateforme de téléchargement des applications de la marque à la pomme, l’App Store. Les autorités chinoises ont informé Apple que cette application « violait la réglementation locale ».

App Store : la Chine censure l’application du New York Times

Le site web du New York Times était bloqué par les autorités chinoises depuis quelques temps mais ce n’était apparemment pas suffisant. Pékin a ainsi demandé à Apple de supprimer de sa boutique en ligne, App Store, l’application du quotidien américain. La firme de Cupertino, dont la situation en Chine est quelque peu difficile, s’est exécutée.

« Depuis quelque temps déjà, l’application du New York Times ne permettait plus d’afficher aucun contenu pour la plupart de nos usagers en Chine, et nous avons été informés qu’elle violait la réglementation locale. En conséquence, l’application a dû être retirée de l’App store chinois » expliquait ainsi une porte-parole du géant américain. Il est donc devenu impossible de télécharger l’application. Ceux qui la possédait dans leur smartphone vont pouvoir continuer à l’utiliser mais jusqu’à quand…

Le New York Times dans le collimateur de Pékin

En 2012, le New York Times s’était attiré la colère de Pékin après avoir publié une enquête sur la fortune de la famille de Wen Jiabao, le premier ministre de l’époque. Depuis cette date le site web du journal new yorkais était inaccessible depuis l’empire du Milieu.

Les autorités chinoises n’ont pas admis être intervenues auprès d’Apple pour faire disparaitre l’application. Un porte-parole du ministère des Affaires étrangères n’a toutefois pas manqué de rappeler que « le gouvernement chinois encourage et soutient toujours le développement d’Internet en Chine. […] Mais [celui-ci] doit se conformer aux règles et règlements chinois. C’est un principe ».

Source : lefigaro.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform