Clicky



Bons Plans

Apple fait disparaitre le drapeau confédéré de son Apple Store

Publié le

Suite aux récents événements de Charleston, Apple a décidé de retirer de son Apple Store tous les jeux où apparaît le drapeau confédéré, considéré comme un symbole raciste.

Plusieurs grands groupes américains tels que eBay, Amazon, Warner ou encore Google ont décidé de censurer le drapeau confédéré suite au massacre de Charleston, perpétré par un adepte de la suprématie blanche. Apple a décidé de son côté de supprimer de l’Apple Store tous les jeux qui afficheraient ce drapeau, même les jeux historiques.

Le drapeau confédéré au cœur de la polémique

La semaine dernière, un jeune américain de 21 ans est entré dans une église fréquentée par la communauté noire de Charleston, en Caroline du sud, et a tué 9 personnes. Celui-ci se revendiquait ouvertement raciste et se montrait volontiers avec le drapeau confédéré, considéré comme le symbole de l’esclavage des noirs et du racisme dans un Etat du sud des Etats-Unis durement touché par l’histoire lors de la guerre de Sécession.

Suite à ces évènements tragiques, beaucoup d’enseignes américaines ont retiré ce drapeau de la vente. Apple réagit également à cette polémique en retirant les jeux qui affichaient le drapeau confédéré de l’Apple Store.

Apple bannit les jeux sur la guerre de Sécession de l’Apple Store

Cette semaine Apple a fait le ménage dans l’Apple Store en supprimant les applications qui montraient le drapeau confédéré, même les jeux historiques. Ainsi ce sont des jeux tels que “Civil War” ou “Ultimate General : Gettysburg” qui ne sont plus disponibles. Ce sont des jeux historiques qui ont reçu de très bonnes critiques et qui ne font nullement l’apologie du racisme ou de l’esclavage des noirs. Le drapeau est utilisé pour représenter les armées confédérées.

La firme à la pomme a annoncé qu’elle serait prête à réintroduire les applications si le drapeau était remplacé ou enlevé du jeu et serait actuellement en discussion avec les développeurs pour trouver une solution. “Nous acceptons la décision d’Apple, et nous comprenons qu’il s’agit d’un sujet sensible pour la nation américaine. Nous avons simplement cherché à faire le jeu le plus fidèle historiquement à la bataille de Gettysburg [événement majeur de la guerre civile américaine] écrivait l’éditeur de “Ultimate General : Gettysburg”.

Source : Liberation.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform