Clicky



Bons Plans

Alphabet va tester ses drones de livraison avec la FAA

Publié le

La Maison Blanche a annoncé hier que Alphabet, la maison mère de Google, va tester la livraison par drone en collaboration avec l'Agence fédérale de l'aviation (FAA).

Si les drones sont principalement utilisés de manière récréative ou encore par certaines professions, il pourrait très bientôt servir de moyen de livraison. Plusieurs grandes entreprises s’y intéressent, comme Amazon par exemple qui effectue des tests en Grande Bretagne avec l’aval des autorités locales. Aux Etats-Unis c’est Alphabet qui va tester les drones de livraison en coopération avec la FAA.

Alphabet : les drones du projet Wing en test aux Etats-Unis

Alphabet va pouvoir tester ses drones de livraison sur un des sites qu’utilise l’Agence Fédérale de l’Aviation pour faire ses propres essais. La société américaine va donc sortir ses prototypes du projet Wing, “afin de gagner une expérience opérationnelle complète du service de livraison dans un environnement de tests sûr” pouvait-on lire dans le communiqué de la maison blanche.

Des tests, tels que le transport de paquets reliés aux drones par un filin ou encore la navigation des engins hors du champ de vision des opérateurs seront effectués. Les tests couvriront aussi le développement de moyens de communication et de gestion des espaces aériens pour les drones volant à basse altitude (moins de 120 mètres). Pour la première fois, ces prototypes seront testés avec le concours de la FAA indiquait un porte-parole du laboratoire X d’Alphabet. L’Agence américaine va bénéficier ainsi des données recueillies durant les essais.

Le laboratoire X à l’origine des drones du projet Wing

C’est le laboratoire X, une filiale du groupe Alphabet, qui s’est chargé du développement de ces drones de livraison, un programme baptisé « projet Wing ». Ces mêmes chercheurs travaillent également sur d’autres concepts d’avenir tels que la voiture autonome, entre autres.

C’est en 2014 que ce projet avait été révélé alors que des premiers tests s’étaient déroulés en Australie. La livraison de quelques objets à des fermes isolées comme de la nourriture pour chien, des bouteilles d’eau ou encore des bonbons avait alors été testée.

Source : lefigaro.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform