Clicky



Bons Plans

CES 2016 : près de 200 start-up françaises seront présentes

Publié le
CES 2016 - capture d'écran du compte Twitter du CES

Les start-up françaises se déplaceront en force pour présenter leurs innovations technologiques lors du salon Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas.

Comme chaque année, Las Vegas accueillera le plus grand salon de l’électronique, le CES. Il ouvrira ses portes le 6 janvier, soit mercredi prochain. Comme l’année dernière, il faudra compter sur les start-up françaises qui seront cette année au nombre de 190. Emmanuel Macron, le ministre de l’Economie fera également le déplacement.

Les start-up françaises en force au CES 2016 à Las Vegas

Après les Etats-Unis, c’est la France qui sera le plus représentée au CES 2016 avec la présence de pas moins de 190 start-up. Beaucoup d’entreprises françaises travaillant dans le domaine de l’électronique et des nouvelles technologies sont spécialisées dans l’Internet des objets. Une technologie qui a le vent en poupe, dont les produits devraient être les vedettes du salon cette année.

Selon le cabinet d’analyse Gartner, cette année on devrait recenser 6,4 milliards d’objets connectés, soit 30% de plus que l’an dernier. Les entreprises françaises qui évoluent dans ce milieu sont très suivies par les plus grandes entreprises américaines. Cisco et Microsoft avaient annoncé vouloir investir massivement dans le savoir-faire français, à raison de  200 millions de dollars pour la première citée et 83 millions d’euros pour l’autre.

Les plus importantes entreprises françaises du secteur feront le déplacement, telles que Parrot, pour ses drones professionnels et grand public, Netatmo, qui créé des produits électroniques connectés grand public ou encore Withings, à laquelle on doit des produits à la pointe de la technologie en relation avec la mesure de soi et la santé.

Le gouvernement au côté des entrepreneurs français

Le gouvernement, en la personne d’Emmanuel Macron, notre ministre de l’Economie et des Finances, fera le déplacement pour soutenir les entrepreneurs français. Il rencontrera divers grands responsables, dont entre autres, John Chambers, le Président du conseil d’administration de Cisco Systems, Tim Cook, le grand patron d’Apple ou encore Astro Teller, le directeur des laboratoires Google X.

Enceinte, la secrétaire d’Etat au numérique Axelle Lemaire ne sera pas présente au salon, cependant elle déclarait : « Les start-up françaises n’ont plus besoin d’aller au CES pour rencontrer les grands groupes français, comme on a pu l’entendre par le passé. C’est avec des grands groupes étrangers qu’elles doivent discuter à Las Vegas« .

Source : lesechos.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform