Clicky



Bons Plans

Il y a des milliards d’années l’axe de la lune pivotait

Publié le
La Lune La Lune

Selon une étude américaine publiée mercredi dans la revue "Nature", l'axe de la Lune aurait pivoté il y a des milliards d'années et ses pôles auraient bougé.

L’équipe américaine du Planetary Science Institute vient de publier une étude qui nous en apprend plus sur notre satellite. La Lune n’aurait pas toujours tourné sur son axe actuel. Il y a des milliards d’années, son axe de rotation se serait décalé de quelques degrés, une découverte inédite.

Il y a des milliards d’années l’axe de rotation de la Lune était différent

En étudiant des dépôts d’hydrogènes, vestiges d’anciennes calottes glaciaires présentes sur notre satellite naturel, une équipe de scientifiques américains a démontré que l’axe de la Lune était différent il y a quelques milliards d’années. Il aurait en effet pivoté. En fait, c’est la face cachée actuelle que la Lune présentait à la Terre avant que son axe ne soit modifié.

En analysant les données de 2 sondes, les chercheurs ont découvert des dépôts d’hydrogène, preuve qu’il y avait de la glace à cet endroit, qui ne devraient se trouver que sur les pôles de la Lune, les endroits les plus froids. Ces dépôts sont antipodaux, c’est-à-dire qu’ils se trouvent l’un en face de l’autre si l’on trace une ligne passant par le centre de la Lune et ils sont décalés de près de 6 degrés par rapport aux pôles actuels. En outre, ces dépôts sont disposés à la même distance de leur pôle respectif mais dans l’autre direction.

Pour les chercheurs de l’Institut des sciences planétaires de Tucson, ceci est bien la preuve que l’axe de rotation de la Lune a bougé de six degrés et que ses pôles se sont déplacés.

Capture d'écran du compte Twitter de Nature News & Views

Capture d’écran du compte Twitter de Nature News & Views

Un phénomène dû à un changement de masse

Selon les scientifiques, ce phénomène pourrait s’expliquer par un changement de masse dans la région Procellarum où se trouve la plus grande des mers lunaires. Cette zone se situe à l’ouest de l’actuelle face visible de la Lune et était autrefois très volcanique. Devenue moins active elle se serait solidifiée et, cette masse devenant plus dense, aurait alors pu changer l’axe de rotation de la Lune.

Source : leparisien.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform