Clicky



Bons Plans

Windows 7/8 : le support des processeurs Skylake finalement étendu

Publié le

En début d’année, Microsoft annonçait que les systèmes fonctionnant avec les processeurs Intel de dernière génération ne seraient plus pris en charge pleinement sous Windows 7 et 8. Le groupe revient finalement sur sa décision.

Plus tôt dans l’année, Microsoft faisait une annonce qui avait fait beaucoup parler d’elle. L’éditeur avait annoncé que, pour profiter pleinement des fonctionnalités des processeurs de dernière génération d’Intel, la série Skylake, les PC devraient obligatoirement être équipés de Windows 10. A partir de juillet 2017, les machines équipées d’un de ces processeurs, fonctionnant sous Windows 7 ou 8, recevraient toujours les mises à jour critiques mais ne bénéficieraient plus d’un support étendu. Finalement, la firme de Redmond annonce avoir abandonné cette idée.

Le support des systèmes Skylake sous Windows 7 et 8 sera assuré

Peut-être dans le but de faire passer toujours plus d’utilisateurs à Windows 10, Microsoft avait annoncé la fin du support étendu de Windows 7 et 8 à partir du mois de juillet 2017 sur les PC et tablettes équipés d’un processeur Skylake. Cette annonce avait fait scandale en début d’année.

Quelques semaines plus tard, la firme de Redmond rallongeait la durée de ce support jusqu’en juillet 2018. Si les utilisateurs voulaient ensuite bénéficier d’un support total, il leur fallait installer Windows 10 sur leur machine. Non pas que leur PC cesserait de fonctionner mais ils ne recevraient plus toutes les mises à jour, seulement celles critiques et ne compromettant pas la stabilité du système.

Face au mécontentement des utilisateurs, et notamment les entreprises dont la migration vers Windows 10 ne peut être planifié dans des délais aussi courts, Microsoft revient sur sa décision. Le support sera donc assuré selon le calendrier établi avant ce changement de politique. A savoir que la fin du support étendu pour Windows 7 est fixé au 14 janvier 2020 et pour Windows 8 au 10 janvier 2023.

Windows 10 « obligatoire » pour la prochaine génération de processeurs

En revanche, la firme de Redmond maintient que pour exploiter pleinement les processeurs de prochaine génération, que ce soit les Intel Kabylake qui devraient arriver sur le marché au début de l’année prochaine ou les futurs AMD Bristol Ridge, il faudra que Windows 10 soit installé sur les machines.

Source : cnetfrance.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform