Clicky



Bons Plans

Vol hypersonique : WaveRider s’est crashé en 15 secondes

Publié le

Nous vous parlions hier du WaveRider, un avion hypersonique qui serait capable de réliser le trajet Paris New York en seulement une heure. Nous apprenons aujourd’hui que le vol d’essai effectué mardi a finalement été un échec.

Accroché sous l’aile d’un bombardier B-52, le WaveRider a été lâché à 11h36 au dessus de la station aéronautique de Point Mugu. Le premier réacteur était alors censé propulser le X-51 à 5 400 Km/h (Mach 4,5) pendant une trentaine de secondes avant que le statoréacteur n’amène le WaveRider à 21 000 mètres d’altitude à vitesse Mach 6.

Mais tout ne s’est pas déroulé comme prévu, le WaveRider s’est crashé au bout de 16 secondes à cause du dysfonctionnement d’un empennage.

Toutes nos données indiquaient que les conditions étaient réunies pour l’allumage du réacteur, nous étions optimistes quant aux chances de réussite du test” a indiqué Charlie Brink, directeur de programme du projet.

Malheureusement, le vol a pris fin avant les cinq minutes qui était prévues et il ne reste aujourd’hui qu’un seul WaveRider sur les quatre qui avait été mis à disposition de l’armée de l’air américaine.

Pour rappel, un engin avait déjà pu atteindre le Mach 5 il y a deux ans, en mai 2010, mais un problème avait là aussi mis fin au vol prématurément.


Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform