Clicky



Bons Plans

TripAdvisor mis à l’amende à hauteur de 500.000 euros en Italie

Publié le

La justice italienne a décidé de condamner le site d’avis TripAdvisor à une amende de 500.000 euros pour « faux commentaires ».

C’est devenu une habitude chez beaucoup de consommateurs. Avant de choisir le prochain petit restaurant que l’on va faire en amoureux, un petit tour sur TripAdvisor s’impose pour faire le bon choix et ne pas se retrouver dans un bouge infâme. Là le choix est facilité par les avis des précédents utilisateurs de l’application et l’hésitation n’est plus trop permise quant à l’endroit choisi… tout comme l’improvisation.

Le problème sur TripAdvisor, c’est que beaucoup de petits malins ont trouvé un moyen de feinter le service afin de poster des faux commentaires, et il est parfois difficile de déceler ces derniers. C’est la raison pour laquelle la justice italienne a condamné le service à 500.000 euros d’amende.

TripAdvisor condamné à 500.000 euros d’amende pour « faux commentaires »

C’est après avoir été saisie par plusieurs associations de consommateurs que l’AGCM, l’autorité garante de la concurrence du marché, a mis en avant le fait que le site TripAdvisor US et sa déclinaison italienne manquaient de transparence quant à la provenance des commentaires postés sur le service ce qui constitue selon l’organisme « une diffusion d’informations trompeuses sur les sources des commentaires. »

Une nature d’autant plus trompeuse que dans son argumentaire commercial TripAdvisor proclame « en insistant sur le caractère authentique et sincère des commentaires, entraînant les acheteurs à penser que les informations sont toujours sures et certaines dans la mesure où elles expriment de réelles expériences touristiques ». Ce qui constitue le cœur du problème pour l’AGCM puisque cette affirmation ne colle pas avec les profils utilisateurs qui ne délivrent pas assez d’information pour confirmer la véracité de ces derniers.

TripAdvisor a 30 jours pour payer

C’est la raison pour laquelle le site a été condamné à une amende de 500.000 euros qu’il a 30 jours pour payer. Vu la santé qu’affiche le service, cela ne devrait pas lui poser trop de soucis. Mais l’AGCM a également sommé le site de lui expliquer comment il comptait faire en sorte d’éviter que le consommateur choisisse son établissement en se basant sur « des informations publicitaires qui ne correspondent pas à la réalité », TripAdvisor a un délai de 90 jours laissé par l’AGCM pour se creuser la cervelle.

En tout cas, avant de vous jeter sur TripAdvisor pour votre prochaine soirée resto, essayez de faire appel à votre intuition, au moins, vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous même si le choix n’était pas le bon !

Source : Reuters
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform