Clicky



Bons Plans

Survivre à une invasion de zombies avec le Dead On Annihilator Superhammer

Publié le | Modifié le

Survivre à une invasion de zombie n’est pas une mince affaire. Cela implique régulièrement d’avoir à abattre de sang froid l’un de vos proches à la mine défraichie qui tenterait de gouter votre cervelet comme s’il s’agissait d’un vulgaire fromage de tête en dégustation chez Franprix.

Max Brooks
, spécialiste s’il en est de ce genre de situations inconfortables nous prescrit quelques règles élémentaires qu’il convient de rappeler en ces périodes troubles ou les walkers, roamers et autres infectés grouillent sur nos écrans.

1. Organisez vous avant qu’ils n’arrivent
2. Ils ne ressentent pas la peur, vous ne devriez pas non plus
3. Utilisez votre tête, coupez les leurs
4. Les lames ne nécessitent pas de rechargement
etc.

Or de ces 4 premières règles pragmatiques il en ressort un premier postulat indispensable pour renvoyer définitivement ces satanés zombies en enfer : vous devez être équipé comme il se doit pour botter du cul de jatte mort vivant.

ThinkGeek a ainsi conçu le Dead On Annihilator Superhammer pour joindre l’utile à l’agréable. À la fois marteau et piolet, cet outil multi-usage peut servir à construire des abris de fortune, vous frayer un passage à travers les battisses désaffectées ou une forêt de zombies putrides aux mais baladeuses. Et puisque rien ne vaut une bonne Bud tiède après s’être éclaboussé de compote de cervelle, vous serez rassuré d’apprendre que ce multi-tool d’une trentaine de centimètres en acier forgé est équipé d’un décapsuleur.

Disponible en boutique pour 39,99 $, ThinkGeek prévient tout de même qu’il serait inapproprié d’en faire usage sur les vivants et que la société ne saurait être tenue responsable de votre infection ou démembrement par une horde de zombies revêches.

Sur un marché plus alternatif et clandestin, issu du savoir faire de vétéran de l’ex-bloc soviétique (enfin on imagine), vous pouvez vous rabattre sur une solution moins onéreuse, puisque faite maison, et écologique, puisque faite en bois : le Slingshot Zombiehammer with Skull Ejector. C’est bonus, ça nous fait plaisir et ça vous fera peut être gagner quelques jours de sursis avant de finir en happy meal façon Romero.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform