Clicky



Bons Plans

Sony PS-HX500: la platine vinyle à 289€ au lieu de 499

Publié le

Vous êtes tombé amoureux du son des vinyles, de l'objet ou souhaitez tout simplement réécoutez votre discothèque ? La platine haut de gamme Sony est proposée à prix sacrifié toute la journée sur Amazon.

Dans la lignée de Rega ou Pro-Ject, Sony propose une platine pour vinyles au design ultra-sobre. Capable de conversion native au format DSD 5,6 MHz de vos disques, elle constitue une très bonne solution pour lire et sauvegarder ses disques dans une bibliothèque numérique.

Une platine de choix

Le boom du vinyle a vu naître de nombreux lecteurs de disques, mais en choisir un qui n’abimera pas sa collection est plus complexe que ça en a l’air. Avec une recrudescence de lecteurs d’une qualité médiocre, fait de matériaux de basse qualité (équipés de bras de lecture en plastique, par exemple), concentrant tout sur le design old-school (Crosley) au détriment d’un bon stylus qui devrait appliquer un poids adéquat pendant la lecture et parfois incapable de maintenir une vraie vitesse de 33 ou 45 tours par minute, il ne faut pas se mentir : en la matière, la qualité se paye.

Le Sony PS-HX500 est une platine de qualité, à l’égard de la Rega RP1 ou la Pro-Ject Debut Carbon, qui ont fait fureur parmi les amateurs ces dernières années. Le lecteur est équipé d’un convertisseur A/D haute qualité. Il suffit de le connecter à votre PC à l’aide d’un câble USB et d’enregistrer vos vinyles en pistes audio haute résolution (jusqu’à DSD 5,6 MHz ou PCM 192 kHz/qualité 24 bits) pour les emmener partout avec soi. L’enregistrement et la lecture de fichiers WAV enregistrés en PCM sont également pris en charge.

L’amplification EQ phono interne vous permet de basculer entre les sorties Ligne et Phono, afin de lire la musique à l’aide de l’amplification intégrée ou l’EQ phono externe. La platine à deux vitesses fonctionne à 33-1/3 et 45 tours/min afin que vous puissiez écouter des albums et des singles.

Le DSD, késako ?

Le DSD (Direct Stream Digital), co-développé par Sony et Philips, offre une façon révolutionnaire de capturer et lire l’audio. Contrairement au format PCM conventionnel, une diffusion audio DSD d’1 bit reproduit fidèlement la nature d’une forme d’onde audio analogique. Il en résulte tous les avantages de l’audio numérique, y compris une réponse en fréquence supérieure à 100 kHz, et une large gamme dynamique, mais avec le son naturel d’un enregistrement analogique. La capture et le processus de décodage nettement moins complexes offrent un audio avec un sens accru de l’espace.

Pour assurer un enregistrement optimal des vinyles, le PS-HX500 est équipé d’un plateau MDF de 33mm d’épaisseur annulant les vibrations. Un tapis en caoutchouc de 5mm offre lui une excellente adhérence à la surface, pour minimiser la résonance. Le bras, droit, équilibre le stylet avec précision, sans couple de bras risquant d’affecter l’équilibre stéréo, et sa structure porteuse latérale sans jeu minimise le bruit et le scintillement. Enfin, le design avec coquille intégrée du bras améliore la durabilité et stabilise la cartouche pour offrir une mise au point supérieure.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform