Clicky



Bons Plans

Smartphone : Adobe s’explique sur l’arrêt de Flash Player

Publié le | Modifié le

Comme la grande majorité d’entre nous le savent, Adobe a pris la décision radicale de mettre fin au développement de nouvelles versions de ses Flash Player pour les smartphones fonctionnant sur le système d’exploitation Android et QNX.

Et bien il est enfin venu le moment de découvrir pourquoi Adobe a pris une décision qui a n’a pas été apprécié par beaucoup d’utilisateurs. Voici quelques éléments de réponses avec Mike Chambers, membre important du développement pour Adobe qui a tenté d’expliquer les raisons pour lesquelles la société a souhaité mettre un terme au lecteur flash sur les smartphones. Il explique que la décision a été prise dans le cadre d‘un changement majeur de stratégie au sein d’Adobe.

L’objectif des Américains d’Adobe c’est clairement le HTML5, norme qui se trouve dans presque tous les sites et qui rendra beaucoup plus facile la compatibilité des mobiles. Une autre chose est que le lecteur flash est uniquement disponible pour certains systèmes d’exploitation et non pas pour tout le monde et qu’Adobe n’aimait pas cela, surtout depuis qu’Apple a clairement annoncé qu’il n’autoriserait pas le lecteur d’Adobe à être présent sur iOS, cela implique donc une grande perte de marché pour la société. De plus il y a également Microsoft où ses smartphones intégrant l’interface Metro ne supporte pas les types de contenus Flash.

Un autre point est que les utilisateurs n’utilisent pas le contenu Flash sur les mobiles de la même manière que sur les ordinateurs. Les différences entre les écrans, les options de connectivités et les app store font de Flash un module moins pertinent sur la plateforme mobile. En outre, le développement de plugins pour les systèmes d’exploitation mobiles est plus compliqué et coûteux que sur les ordinateurs et il faut ainsi faire appel à des développeurs spécialisés dans les systèmes d’exploitation qui connaissent tout aussi bien les différents matériels (smartphones), une chose qui est assez compliqué ce qui explique le fort coût pour une telle prestation.

Cela révèle que la meilleure alternative est d’utiliser HTML5, car elle est plus compatible avec la grande majorité des appareils et beaucoup plus facile au niveau de développement, ce qui est visiblement le contraire avec Flash Player.

Cette décision a donc été prise pour subvenir à un nouveau développement technologique, ce dernier permettant prochainement de disposer de smartphones totalement compatibles avec les sites intégrant du HTML5.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform