Clicky



Bons Plans

Pokemon Go : la géolocalisation source d’agression de joueurs

Publié le

Disponible notamment aux Etats-Unis depuis le 7 juillet sur Android et iOS, des adolescents ont utilisé le jeu Pokemon Go pour voler des joueurs.

Pokemon Go est l’application du moment. Elle est dans le top des téléchargements dans les pays où elle est disponible. Le jeu consiste à chasser des Pokémons dans un environnement réel grâce à la réalité augmentée. Pour ce faire, l’application utilise la géolocalisation afin de connaitre la position du joueur et afficher les petits monstres présents aux alentours. C’est cette fonctionnalité qu’ont utilisé des adolescents américains pour détrousser des joueurs.

Pokemon Go : des voleurs utilisaient la géolocalisation

L’application Pokemon Go n’est pas encore disponible en France, les serveurs de Niantic Labs, le développeur, étant surchargés, ce dernier avait décidé il y a quelques jours de repousser le déploiement du jeu afin de renforcer ses infrastructures. Le jeu fait fureur dans les pays où il est disponible et on apprenait qu’aux Etats-Unis des individus malveillants se sont servis de l’application pour voler des joueurs alors que ceux-ci se trouvaient dans un endroit un peu isolé.

En utilisant la fonction de géolocalisation de l’application Pokemon Go, les voleurs ont pu anticiper l’endroit où se trouveraient leurs victimes et leur degré d’isolement” expliquait le sergent Bill Stringer, de la police d’O’Fallon, en banlieue de St Louis, dans l’Etat du Missouri. Les voleurs, des adolescents, ont ainsi détroussé plus d’une dizaine de jeunes joueurs âgés de 16 à 18 ans avant d’être interpellés par la police du Missouri suite à une enquête ouverte après plusieurs plaintes.

La prudence est de mise

Niantic Inc et Pokemon Company International n’ont pas tardé à réagir dans un communiqué : “Nous encourageons toutes les personnes jouant à Pokemon Go à prendre conscience de leur environnement et à jouer avec des amis quand elles vont dans des endroits nouveaux ou peu familiers“.

Ce n’est pas le premier fait insolite répertorié concernant Pokemon Go. Il y a quelques jours en Australie, des joueurs n’ont pas hésité à se rendre au commissariat de Darwin afin de récupérer leurs récompenses. L’application désignait en effet cet endroit comme un Pokéstop.

Source : ouest-france.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform