Clicky



Bons Plans

PlayStation Network : Sony accusé d’avoir affaibli la protection du réseau

Publié le

On s’en souvient encore, le PlayStation Network avait été la victime d’un gros piratage durant lequel pas moins de 77 millions d’utilisateurs avaient vu leurs données personnelles lâchées dans la nature. Un recours collectif lancé aux États-Unis pourrait apporter une information de taille sur l’affaire : Sony aurait selon eux fragilisé la sécurité de ses installations.

La plainte déposée dénonce le licenciement de plusieurs employés. “Juste deux semaines avant l’intrusion extérieure illégale du mois d’avril, Sony a procédé au licenciement collectif d’un pourcentage substantiel de ses effectifs du Sony Online Entertainment” indique le recours collectif. Forcément, certains des employés licenciés par Sony à l’époque étaient en charge du réseau et étaient donc aptes à intervenir en cas de faille de sécurité, le groupe de licenciés avait ostensiblement les compétences nécessaires pour maintenant la sécurité du réseau à jour…

Par ailleurs, le recours collectif pointe du doigt les énormes dépenses de Sony pour sécuriser un serveur de développement contenant des données spécifiques. Les données des clients n’ont pas bénéficié des mêmes protections et étaient donc plus vulnérables.

Après tous les piratages dont la société a été victime, ces accusations entachent encore une fois son image… d’autant plus que des propos tenus par le président de Sony Computer Entertainment, Kazuo Hirai, sont ressortis avec la plainte. Celui-ci avait indiqué que Sony allait mettre ses protocoles de sécurité “au moins au niveau des standards de l’industrie“, une affirmation prouvant bien que jusqu’à présent Sony avait un réseau vraiment très vulnérable en comparaison de la concurrence…

Les fanboys Sony arriveront-ils à faire à nouveau confiance à Sony pour le PlayStation Network et les autres services ?

Source : Ars Technica
Via : Numerama
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform