Clicky



Bons Plans

PewDiePie ne cesse de s’enrichir grâce à YouTube et crée la controverse

Publié le

PewDiePie est Le Youtubeur star. Le jeune suédois compte plus de 46,7 millions de fans sur sa chaine YouTube. Ses revenus annuels dépassent désormais les 7 millions d'euros.

Felix Kjellberg, alias PewDiePie, exploite YouTube mieux que quiconque. Le suédois de 26 ans est la star de la plateforme de vidéos multipliant les chiffres qui donnent le tournis et qui accessoirement remplissent aussi son compte en banque. Le jeune vidéaste, connu pour filmer ses séances de  jeux vidéo et être un gueulard, multiplie par ailleurs, les projets et diversifie ses sources de revenus.

Plus de 7 millions de gains sur 2015

PewDiePie a lancé sa chaine de vidéos sur YouTube il y a 6 ans avec un concept simple, se filmer en jouant à des jeux vidéo d’horreur ou l’on entend souvent crier et jurer, le tout avec beaucoup d’humour et de bonne humeur. Le concept a fonctionné et ses vidéos publiées sur YouTube se sont montrées particulièrement appréciées au point de devenir aujourd’hui La star de la plateforme de vidéo.

Profitant de la rémunération offerte par YouTube (grâce aux publicités insérées dans les vidéos), la société que le jeune suédois a monté ne cesse d’engranger les profits, passant de 3.6 millions d’euros en 2013 à 7,2 millions d’euros en 2015. Cependant, insatisfait des pourcentages redistribués par Google (le propriétaire de YouTube), le jeune homme a décidé, avec d’autres YouTubeurs influents, de lancer leur propre plateforme.

Des projets et des controverses

Afin de diversifier ses sources de revenus, le YouTubeur a multiplié les projets lançant tour à tour des vidéos payantes, un livre, etc. Le jeune homme compte aussi sur les éditeurs de jeux vidéos disposés à la payer plusieurs milliers d’euros pour jouer à leur jeu afin de le faire connaitre au public.

Un mélange des genres qui lui a valu des soucis avec la justice américaine qui estime que le jeune homme ne signale pas clairement l’aspect promotionnel de certaines de ses vidéos et que cela cacherait de la publicité déguisée. La fortune du jeune homme a aussi créé un mouvement de “haters” qui le méprisent pour être devenu riche simplement en réalisant des vidéos ou il crie et jure.

Source : Les echos
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform