Clicky



Bons Plans

#OSTgasme Sucker Punch : la claque musicale improbable

Publié le
#OSTgasme Sucker Punch #OSTgasme Sucker Punch

Uniquement composée de reprises de qualité, la bande-son de Sucker Punch est aujourd'hui à l'honneur dans notre chronique.

Comme nous l’évoquions il n’y a pas si longtemps dans le #OSTgasme spécial Man of Steel, les films de Zack Snyder divisent souvent la critique de manière marquée et il en va de même pour leur bande-son. Celle de Sucker Punch dont il va être question ici en est l’exemple parfait tant elle est particulière. Mais comme je suis sans honte du côté de ceux qui apprécient le travail du réalisateur et la musique qui va avec, il est venu l’heure de sélectionner les meilleures pistes de l’OST.

Pour mémoire, cette chronique s’est imposé de ne parler que de morceaux originaux. Pourtant, il s’agit ici de reprises de morceaux connus. Cependant, grâce à de profondes modifications et des mélanges décalés et au fait que de nombreux artistes et même acteurs participent (dont Emily Browning), nous dirons qu’il s’agit d’une bande-son originale. Et au pire vous n’avez qu’à téléphoner à la police d’Internet si cette petite tricherie vous dérange.

Sweet Dreams (Are Made of This) – Emily Browning

Je ne vous apprendrais rien en déclarant qu’il y a eu énormément de reprises du morceau Sweet Dreams d’Eurythmics. Celle de Marylin Manson étant probablement la plus connue. Celle proposée par Emily Browing mérite en tout cas de figurer dans le top 3.

Army of Me – Björk feat Skunk Anansie

Je pense très sincèrement que le nom de cette piste et des artistes qui y participent (il s’agit d’une chanson de Björk à la base) suffit amplement à décrire le morceau « Army of Me ».

I Want It All / We Will Rock You – Queen (feat. Armageddon)

Nous parlions plus haut de mélanges improbables. Difficile de faire plus explicite que ce mash-up de deux morceaux de Queen repris par Armageddon.

Where Is My Mind ? – Yoav et Emily Browning

Ici je pourrais reprendre le paragraphe consacré à Sweet Dreams et remplacer « Sweet Dreams » par « Where Is My Mind », « Eurythmics » par « Pixies » et « Marilyn Manson » par « Placebo ». La seconde moitié du morceau est spécialement légendaire.

Love is the Drug – Carla Gugino et Oscar Isaac

« Love is the Drug » de Roxy Music reprise par les acteurs Oscar Isaac et Carla Gugino. Difficile de faire meilleure conclusion pour cette chronique.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform