Clicky



Bons Plans

#OSTgasme : Phoenix Wright : Ace Attorney : c’est l’heure pour une objection !

Publié le
#OSTgasme Phoenix Wright : Ace Attorney

Après la douceur de Journey et la brutalité de DOOM, retour aujourd'hui dans #OSTgasme à de la musique plus électronique avec la bande son de Phoenix Wright : Ace Attorney.

Lancée en 2001 au Japon sur Game Boy Advance, la série Phoenix Wright : Ace Attorney a depuis connu de très nombreuses suites, spin-offs, portages et autres rééditions. Nous n’allons en revanche aujourd’hui que nous intéresser au premier opus de la saga, dont la musique est l’un des arguments souvent cités dans les critiques positives du jeu. Celle-ci a été composée à l’origine par Masakazu Sugimori (Vanquish), tandis que Naoto Tanaka (Mega Man X et d’autres Ace Attorney) a réarrangé son travail pour la mouture DS de 2014 et composé de nouvelles pistes pour l’affaire supplémentaire ajoutée au jeu.

Phoenix Wright : Ace Attorney – Logic and Tricks

Comme bien d’autres jeux vidéo, certaines musiques de Phoenix Wright : Ace Attorney sont jouées en fonction des lieux ou encore des personnages à l’écran. Mais il y en a d’autres, plus régulières, jouées en fonction des situations, notamment lors des phases au tribunal. “Logic and Tricks” en fait partie.

Phoenix Wright : Ace Attorney – Objection!

Même chose pour “Objection!”, que les connaisseurs reconnaitront bien évidemment pour être un moment de gloire pour le joueur/avocat (avant de se faire rembarrer et de devoir trouver autre chose).

Et tant qu’on y est, notons que de nombreuses reprises de différents morceaux sont disponibles un peu partout, comme celle-ci par Turnabout Jazz Soul.

Phoenix Wright : Ace Attorney – Cornered

Probablement le morceau qui fait le plus réagir lors de la première écoute et de toutes les suivantes, “Cornered” est joué lorsque l’adversaire est pris en défaut et que la victoire est proche.

Phoenix Wright : Ace Attorney – Confess the Truth 2001

S’il ne s’agit pas d’une piste très joyeuse, “Confess the Truth 2001” fait pourtant sourire les joueurs devant leur console puisque c’est la musique jouée lorsque le criminel finit par avouer.

Phoenix Wright : Ace Attorney : Jake Marshall

Impossible de conclure cette sélection sans choisir le thème d’un personnage. Nous avons retenu celui de Jake Marshall tant il est décalé avec tout le reste.

Bonus : Phoenix Wright : Ace Attorney par Video Games Live

Petit bonus avec un medley comme seul l’orchestre Video Games Live sait en faire. Vivement le concert à Paris en novembre.

Crédits Photos : Begeek
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform