Clicky



Bons Plans

Orion : le retour sur terre en vue subjective grâce à une vidéo de la NASA 

Publié le | Modifié le
La capsule Orion lors de son atterrissage dans l'océan Pacifique

La NASA a posté la vidéo de la rentrée dans l’atmosphère de la capsule Orion et de son amerrissage dans l’océan Pacifique.

C’est au début de ce mois de décembre 2014 que la NASA envoyait en orbite sa capsule Orion pour son premier galop d’essai dans l’espace. Une mission capitale à bien des égards puisqu’à long terme, la capsule a pour objectif de devenir la première capsule à transporter des astronautes hors de l’orbite terrestre depuis les missions Apollo. Si tout se passe pour le mieux, le premier vol habité vers Mars pourrait également se faire avec Orion.

Après un périple de 100 000 kilomètres dans l’espace à 5800 kilomètres au-dessus de nos têtes, la capsule Orion faisait son retour dans l’atmosphère à 32 000 km/h, une plongée que nous propose de vivre la NASA depuis l’intérieur de la capsule.

Le retour d’Orion sur Terre vue de l’intérieur

Grâce à une vidéo mise en ligne par la NASA, il est donc possible de ressentir une partie des sensations qui seraient vécues par les astronautes lors du retour de la capsule sur Terre, le bruit et les secousses en moins !

La vidéo mise en ligne débute 10 minutes avant que la capsule Orion ne finisse son voyage dans les eaux de l’océan Pacifique. À ce niveau de la mission, elle fait son entrée dans l’atmosphère à sa vitesse maximale, on y voit la trainée de chaleur due à la friction des gaz  de l’atmosphère avec le bouclier thermique d’Orion. Les couleurs changent à mesure que la température augmente.

2700 °C lors de l’entrée dans l’atmosphère

Cette friction fait monter la température à 2700 °C autour de la capsule alors que le bouclier thermique, qui faisait l’objet de toutes les attentions pour cette mission, doit s’efforcer de garder une température constante de 24 °C dans cette dernière. Une performance sachant que ce dernier ne fait que 4 centimètres d’épaisseur, même si son efficacité a déjà été éprouvée maintes fois puisqu’il s’agit de la même technologie qui était employée sur Apollo.

Une fois les flammes éteintes, la vidéo montre la deuxième phase de l’atterrissage qui consiste à déployer les parachutes de la capsule Orion afin que cette dernière se pose tranquillement à la vitesse de 32 km/h sur la surface du Pacifique. Des images impressionnantes qui raviront les fans de l’espace qui devront se les repasser en boucle pour patienter jusqu’au prochain vol d’Orion prévu pour 2018.

Crédits Photos : Compte twitter @NASA_Orion
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform