Clicky



Bons Plans

Un nouveau malware sur Android toutes les 10 secondes

Publié le | Modifié le
Un smartphone sous Android

Comme chaque année, la société G Data fait un point sur le nombre de malwares visant Android et fournit une prévision pour l’année suivante. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Android est de plus en plus ciblé et les chiffres sont inquiétants.

G Data explique que plus de 750000 nouvelles applications malveillantes ont été découvertes et que près de 8400 échantillons de nouveaux malwares sont localisés chaque jour. De quoi donner du fil à retordre à Google, mais aussi aux sociétés spécialisées dans la sécurité. La forte part de marché d’Android dans le secteur des OS mobile, en fait une cible de prédilection pour les pirates.

D’après G Data, 8400 échantillons de nouveaux malwares sont localisés chaque jour

En 2016, G Data avait enregistré 3,246 millions de menaces et d’après les chiffres du premier trimestre, la société a pu effectuer une prédiction, qui amènerait ce chiffre à faire une nouvelle fois un bond, en passant à plus de 3,5 millions. Il est très loin le temps où l’on dénombrait “seulement” 210.000 menaces en 2012…

Il est toutefois nécessaire de relativiser ces chiffres car d’après le rapport émanant de chez Google, en 2016, seuls 0,05% des smartphones Android avaient été touchés par une application malveillante, lorsque les utilisateurs passaient uniquement par la plateforme Google Play pour leurs téléchargements. Le risque proviendrait donc d’autres magasins d’applications, moins enclins à vérifier les applications présentes dans leur base.

G Data commercialisant une solution de sécurité pour les appareils mobiles, il est donc assez normal que cette dernière cherche à montrer des chiffres inquiétants. Reste que Play Store n’est pas non plus à l’abri d’intégrer des applications malveillantes, de nombreux exemples ont démontré ces derniers mois que des certaines fausses applications passaient à travers les mailles du filet. La prudence est donc de mise au moment de télécharger des applications sur un mobile, lorsque l’on lit qu’un nouveau malware exploite une brèche dans l’une des nombreuses versions Android toutes les 10 secondes…

Les règles de base pour s’épargner 99% des problèmes de malware sur mobile sont : disposer d’une version récente de l’OS mobile, utiliser uniquement le Play Store, vérifier les infos sur l’application avant de télécharger la première venue et surtout réfléchir avant de cliquer sur une demande d’autorisation.

Crédits Photos : Pexels
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform